Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Wayward Pines : la série de la rentrée

Je ne remercierai jamais assez Canal+ de proposer les séries en entier (en même temps on paye assez cher si je puis me permettre, ils peuvent bien faire ça !), car rien ne m'énerve plus, lorsqu'une série me plaît, de devoir attendre la semaine suivante pour connaître la suite. C'est ainsi que la semaine dernière, j'ai failli passer plusieurs nuits blanches devant Wayward Pines... Pour tout dire, j'ai commencé à regarder le premier épisode un peu tard, et comme à mon habitude, je me suis endormie au bout de quelques minutes. Le lendemain matin, PacsMan me dit "à ta place, je regarderais vite la fin de l'épisode, parce que ça devrait te plaire...". Qui fut dit fut fait, et dès le lendemain soir, nous avons enchaîné les deux suivants, sachant que je si je m'étais écoutée, j'en aurais bien regardé au moins un, voire deux de plus... C'est marrant mais d'un seul coup, tard ou pas tard, je n'avais plus du tout envie de dormir !

Wayward Pines : la série de la rentrée

Ethan Burke, agent des services secrets à Seattle, est envoyé en mission à Wayward Pines, pour enquêter sur la disparition de deux de ses collègues. En route, il est victime d'un accident de voiture et se réveille à l'hôpital. Il s'aperçoit qu'on lui a "confisqué" ses papiers et son téléphone, et que la ville de Wayward Pines est bien étrange. Bien décidé à quitter l'endroit, il comprend très vite que cela risque d'être beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît... Et je vous le dis tout de suite, vous n'êtes pas au bout de vos surprises.

La série compte dix épisodes, et les quatre premiers peuvent s'avaler en une seule fois. Les épisodes du milieu sont un peu moins captivants, trop longs, trop bavards, un peu trop tordus, mais dès le septième, la série reprend son rythme et là, on n'a plus qu'une hâte, c'est de connaître la fin ! Le dernier épisode est carrément flippant (je suis un peu sensible quand il s'agit de science-fiction et de thriller), et la conclusion franchement énervante, surtout depuis que je sais qu'il n'y aura peut-être pas de suite...

Je n'étais pas particulièrement fan de Matt Dillon, mais il faut quand même avouer qu'il porte bien ses 51 printemps (message personnel : j'en connais un autre !), et le reste du casting est tout aussi parfait. Mais surtout, la série est produite par M. Night Shyamalan, à qui l'on doit le fameux Sixième Sens, et, un peu dans le même genre que Wayward Pines, Le Village. Bref, on ne va pas s'énerver non plus, ce n'est pas la série du siècle, mais c'est suffisamment efficace pour nous tenir en haleine durant plusieurs heures. Par contre, je déconseille de prévoir de s'endormir juste après...

Maintenant, je voudrais savoir pourquoi, à chaque fois que j'accroche vraiment sur une série, il n'est pas prévu de suite... Allez m'sieur Shyamalan, s'il vous plaît, un petit effort !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée et marâtre assumée. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sheily 15/09/2015 09:16

La BA est tentante... On fait comment quand on n'a pas Canal ? La série que je viens de dévorer en quelques jours, c'est NARCOS. Dans un autre style, mais très prenant également.