Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

De l’utilité des voyages linguistiques

On est mal, on est mal… Alors que Junior se faisait une joie de participer à son premier voyage linguistique en Espagne, il est aujourd’hui envisageable que celui-ci soit annulé pour cause de Coronavirus. D’un point de vue purement touristique, ce ne serait pas un drame pour lui puisque nous avons fait exactement le même voyage cet été. Certains ont d’ailleurs pu vivre en live nos aventures sur Instagram et je suis horriblement en retard puisque je n’ai pas écrit la moindre ligne par ici ; mais ça viendra, promis !

 

Ce road-trip andalou, on l’a adoré, Junior inclus, même s’il se serait volontiers passé des visites « culturelles ». Ainsi, quand il a appris que le voyage scolaire passait par Grenade, Cordoue, et Séville, il a vite compris qu’il allait forcément revisiter l’Alhambra, la Mezquita et l’Alcazar… On a eu beau lui dire qu’il allait pouvoir frimer devant ses potes et leur donnant des bonnes adresses, ça l’a moyennement fait rigoler. Il n’empêche que ce voyage, il a quand-même vraiment envie de le faire, parce que c’est l’occasion de passer une semaine avec ses potes dans un contexte autre que celui du collège, et je le comprends.

De l’utilité des voyages linguistiques
De l’utilité des voyages linguistiques
De l’utilité des voyages linguistiques

Je n’ai moi-même jamais eu cette chance. Je suis bien partie en classe verte lorsque j’étais en CE2 (mes parents se souviennent encore de l’odeur à l’ouverture des portes du bus au retour, apparemment on n’était pas souvent passés par la case douche durant le séjour), et de mémoire un week-end à Amboise en classe de seconde, mais sinon, jamais à l’étranger, et je le regrette.

 

Alors certes, si je tiens vraiment à ce que Junior révise son espagnol ou son anglais sur place, je pourrais lui proposer de partir cet été dans une famille ou avec un organisme. Mais je sais déjà que ça ne le branche pas du tout, donc je n’insiste pas. Il n’en reste pas moins qu’il me paraît aujourd’hui indispensable de parler correctement au moins une langue étrangère, voire plusieurs, quelle que soit la méthode employée, comme regarder des films ou des séries en V.O, ou même jouer à Fortnite en réseau avec des argentins et de leur parler en anglais, ce qui lui a permis de nous dire qu’il révisait tous les jours ; véridique ! #mauvaisefoi

 

J’ai aussi pensé lui faire télécharger la fameuse application Babbel qui permet de progresser rapidement en y consacrant quelques minutes par jour. Basées sur des conversations réelles, les leçons sont disponibles sur Android ou IOS, ce qui lui permettrait d’utiliser son téléphone ou sa tablette pour une bonne raison. On se demande souvent comment apprendre une langue rapidement, et je pense qu’il n’y a rien de mieux que de la pratiquer de manière ludique et en se divertissant. Alors à défaut de repartir en Andalousie, Junior pourra toujours réviser son espagnol sur son téléphone, mais vous m’accorderez que ce sera forcément un peu moins fun.

 

Parce qu’à 14 ans, le voyage scolaire, c’est quand-même à priori LE truc dont tu te souviens toute ta vie, et pas que pour des raisons linguistiques. Encore une fois, je ne dis pas ça par expérience, parce que même durant mon fameux week-end à Amboise en classe de seconde, il ne s’était strictement rien passé me concernant ; pas le moindre rapprochement avec un quelconque garçon de ma classe, alors que j’aurais bien aimé, mais je vais éviter de rouvrir le douloureux dossier de mes amours adolescentes, de toute façon je n’ai strictement rien à raconter, comme ça, c’est vite réglé. Par contre j’en connais d’autres (dont je tairais les noms) qui gardent des souvenirs émus de leurs voyages scolaires, qui plus est à l’étranger.

 

Si le voyage de cette année est bel et bien annulé, j’espère que Junior aura malgré tout l’opportunité d’en refaire un avant la fin de sa scolarité, en espérant juste que d’ici là, un nouveau virus n’aura pas fait son apparition. Et en attendant, pensez à bien vous laver les mains !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article