Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Appelez-moi Marie-Paule de la Fressange...

marie-paule belle-la parisienne sJusqu'à présent, dans l'inconscient collectif d'une génération "que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître", La Parisienne, c'était une chanson un peu désuette interprétée par une chanteuse sympathique aux cheveux tout frisés, j'ai nommé Marie-Paule Belle. 

Le pitch ? une jeune provinciale fraîchement débarquée dans la capitale qui se plaint de ne pas être parisienne (ça la gène, ça la gène... Oh ça va ! Ne faîtes pas semblant ! Je vous entends !!!) parce qu'en quelques mots : elle ne boit pas, ne se drogue pas et n'a aucun complexe, n'est ni végétarienne, ni karatéka, ni cinéphile, ni M.L.F, ni nymphomane, ni travesti, ni masochiste, ni schyzophrène, ni hystérique, et tout ça, et bien ça la met dans l'embarras ! 

Finalement, on découvre à la fin de la chanson que La Parisienne de Marie-Paule, elle fait partie de l'élite, fait du yoga, est originale, cavale cavale, qu'elle assume sa libido, fait du vélo, se surmène, connaît la détresse, le cafard et le stress, s'initie à l'écologie et finit par aller tondre ses moutons !

Mais depuis 2010, La Parisienne, c'est ça :

 La ParisienneAlors, osons le dire, exit le Petit Livre Rouge de Mao Zedong (et j'arrêterai là cette comparaison douteuse), et place à la nouvelle bible de la femme de goût : La Parisienne par Inès de la Fressange et Sophie Gachet.

Tout me plaît dans ce bouquin : la couverture d'abord, rouge Hermès façon cuir grainé, avec le titre en lettres d'or, le format, comme un cahier qu'on pourrait emmener un peu partout, la mise en page ludique, les illustrations rigolotes, les photos toujours de bon goût et l'écriture tellement naturelle, bref, la classe absolue ! Un peu comme Inès non ? Parce qu'il faut bien l'avouer, cette femme est épatante. Et en plus, elle est comme le bon vin je trouve, elle se bonifie avec l'âge (et ça perso, ça me fait du bien !). Moi, j'aime les femmes qui s'assument (bon ok, elle a de sacrés atouts naturels la dame) et qui ont de l'humour, et son bouquin est un parfait condensé de ce qu'elle paraît être.

Pour le contenu, je vous laisse le découvrir si ça n'est pas déjà fait. C'est truffé de conseils mode, beauté, déco, sorties, c'est toujours drôle (le fameux blouson en cuir qu'on met sous son matelas pour le faire vieillir ou qu'on achète dans un magasin de vintage pour éviter de mal dormir...) et tellement vrai (ne jamais trop mettre de parfum au risque de filer la migraine à ses amis)...

Le seul petit bémol, c'est qu'elle est quand-même très "Rive-Gauche" la Parisienne d'Inès... ("oui mais toi Lulu tu n'es pas parisienne, tu es montmartroise, c'est pas pareil !" Ah ben oui, forcément !)

Bon, revenons à nos moutons, vous vous souvenez, ceux que Marie-Paule est allée tondre à la fin de sa chanson. Parce que la vraie question finalement, c'est peut-être qui est-elle vraiment LA parisienne ? Je ne sais pas, mais finalement, appelez-moi Marie-Paule de la Fressange et ce sera parfait !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée et marâtre assumée. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie-France 16/02/2011 17:45


T'as raison et c'est mieux que Ines Belle.....