Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Douliou Douliou Douliou Saint-Tropez

Comme vous l’aurez sans doute remarqué, je vous ai un peu abandonné depuis quelques jours, mais c’était pour la bonne cause puisque j’étais en… vacances ! Et pas n’importe où s’il vous plaît, puisque j’ai passé la semaine à Saint-Tropez. Du pain béni pour une blogueuse, car on imagine qu’il va forcément y avoir de quoi raconter... J’étais donc partie avec mon ordi et la ferme intention de publier tous les jours, mais quand on a la chance d’être invité par des amis formidables qui vous reçoivent comme des princes (j’en profite d’ailleurs pour leur redire merci publiquement !), et que le soleil est en plus de la partie, autant dire que mes bonnes intentions ce sont très vite envolées…

Je me rattrape donc aujourd’hui, non pas pour vous raconter mes vacances (on s’en fout non ?), mais pour vous donner quelques nouvelles de Saint-Tropez…

 

PIC_0295.JPG

 

Car finalement, Saint-Tropez, c’est quoi ? Un petit village gaulois peuplé d'irréductibles milliardaires pour certains, un charmant village provençal plein de charme pour les autres ? Pour moi, c’est un peu tout ça à la fois. De prime abord, c’est un peu devenu le Disneyland de la Côte d’Azur. Comme chez Mickey, si on vient en voiture, on est prié (voire obligé) de garer son véhicule à l’entrée de la ville (au parking du port ou pour les plus téméraires au parking des Lices, mais ça c’est jouable en cette saison, après c’est mort). Alors du coup, pour vivre à Saint-Tropez, il faut avoir les moyens, ne serait-ce que parce que si tu n’habites pas au cœur du village, tu devras forcément ajouter au minimum 2,40 € de parking au prix de la baguette de pain. Le tropézien roule donc en scooter, et il a raison car de toute façon, les embouteillages en pleine saison sont tellement monstrueux qu’il vaut mieux avoir un deux roues, ou se lever tôt pour arriver (et repartir) avant la horde de touristes qui envahissent le village. Parce qu’ici, on ne vient pas pour voir Mickey ou Dingo, mais pour croiser des vedettes et des milliardaires… Et c’est là que ça devient très très drôle, car en plein été, on peut assister sur le port à un curieux défilé de spécimens en tout genre, du touriste en tongs et marcel à la bimbo ultra-lookée en passant par le vieux beau au bras de la jeunette blasée habillée en Gucci de la tête aux pieds.

Mais tout ça m’amuse plus qu’autre chose, car à Montmartre, dans le genre « invasion de touristes en toute saison », on est carrément servis. Honnêtement, ça ne m’a jamais posé aucun problème au quotidien, je ne vois donc pas pourquoi il en serait autrement pour les tropéziens. Et puis moi, j’aime vraiment Saint-Tropez car j’y ai plein de bons souvenirs, entre autre un nez fêlé deux heures avant un rendez-vous aux Caves du Roy avec le fils de Roger Moore, forcément ça ne s’oublie pas ! Et même si Saint-Tropez a beaucoup changé ces dernières années, il reste toujours quelques incontournables : le fameux marché Place des Lices (les mardi et samedi matins), le VIP et le Papagayo dans la catégorie boîte de nuit, les très bons restaurants, les plages de Pampelonne, et puis évidemment les boutiques… Mais attention, hormis les magasins de luxe où il y a peu de chance de commettre de fashion faux pas (quoi que…), il faut se méfier de la mode tropézienne qui sortie de son contexte peut très vite vous faire ressembler à une Loana sur le retour…

Et même si je ne vous raconterais pas mes vacances, je peux quand même vous dire qu’on dîne merveilleusement bien au Café de Paris, que le déjeuner aux Murènes - Cap 21 sur la plage est parfait, et que les glaces de chez Barbarac sur le port sont toujours aussi bonnes. Mais surtout, j’ai découvert un endroit que je ne connaissais pas, bien bien loin de tous les clichés tropéziens et un peu plus loin sur la route des plages : le Cap Taillat au départ de l’Escalet. Cette promenade (chaussures de marche recommandées) offre un spectacle de toute beauté, entre mer turquoise et végétation luxuriante. On peut emprunter un petit chemin aménagé ou préférer longer la mer par les rochers (on l’a fait avec mon fils de 5 ans, c’est donc jouable à condition d’être prudent), et les plus courageux peuvent continuer la balade encore plus loin. En tout cas, c’est carrément magique, et moi je voulais juste dire que c’est aussi ça Saint-Tropez !

 

PIC 0251

 

DSC00878-1  DSC00884.jpg

 

DSC00906  PIC 0271

 

PIC 0285  PIC 0280

 

PIC 0281

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée et marâtre assumée. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article