Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Joyeuse fête de la musique

Fete-de-la-Musique.jpgCette année, la Fête de la Musique fête ses 30 ans… Putain, 30 ans ! Ça c’est typiquement le genre d’anniversaire qui me flingue le moral en deux secondes trente. Alors, vous l’aurez compris, en 1982, j’étais née, mais encore trop jeune pour m’en souvenir vraiment, quoi que… Ah si, il y avait plein de petits groupes sur la place du Conservatoire, et puis l’année d’après, je crois qu’on avait fait un concert dans le même Conservatoire, organisé par le prof de musique du collège. En tout cas, en quelques années, la Fête de la Musique est devenue une véritable institution, et un peu plus tard, en général, moi c’était le jour où j’allais écouter mes copains qui voulaient devenir musiciens.

Après, c’est vrai que j’y allais moins, parce que les fameux copains étaient devenus professionnels, et je les ai souvent entendu dire que la Fête de la Musique, pour eux, c’était justement le jour de l’année où ils ne bossaient pas. C’est vrai que ce jour là, l’occasion est donnée à des milliers d’amateurs de descendre dans la rue pour se faire entendre. De là à dire que les professionnels n’ont pas besoin de ça, il ne faut pas exagérer, mais c’est surtout l’occasion rêvée pour tous ceux qui n’ont pas la chance de vivre de leur passion de se faire connaître et surtout de se faire plaisir.

Du coup, c’est aussi la chance de découvrir parfois plein de gens formidables, mais le fait qu’il y en ait plein est aussi parfois un gros inconvénient. Car à moins de choisir précisément un lieu et de s’y tenir, toutes les rues de France sont susceptibles de se transformer en scènes ouvertes, et là, le plaisir peut vite se transformer en cauchemar !!! On assiste parfois à une guerre ouverte entre possesseurs d’amplis pour savoir qui aura le plus puissant, et pour peu qu’un joueur de flûte traversière se retrouve pas loin d’un groupe de rock garage pré-pubère, notre flutiste aura vite fait d’avaler sa traversière !!!

Les rues de Montmartre sont parfaites pour ça, et à partir d’une certaine heure, à moins d’être totalement sourd ou complètement bourré, il vaut mieux éviter de s’aventurer dans certaines rues du quartier devenues impratiquables… Bien que roulant en scooter, nous avons l’année dernière failli ne jamais pouvoir rentrer chez nous tellement il y avait de monde dans la rue !

N’empêche que je garde plein de jolis souvenirs des Fêtes de la Musique. Quand mon fils était tout petit, j’avais écouté des joueurs de tambours africains dans les jardins du Sacré Cœur. Dans sa poussette, mon petit garçon dansait au rythme des percussions, c’était assez magique…

Et vous, vous me racontez vos souvenirs de Fêtes de la Musique ?

P.S : J’en profite pour inviter tous les blogueurs et blogueuses à participer à la prochaine playlist « spécial vacances ». Envoyez-moi vos titres avant la fin du mois pour une mise en ligne début juillet ! Je compte sur vous…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée et marâtre assumée. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article