Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

La vérité sur l'affaire Harry Quebert : un bon polar

la-verite-sur-l-affaire-harry-quebert_galleryphoto_portrait.jpgC’est exactement le genre de livre que j’aurais pu dévorer en moins de trois jours allongée sur un transat au bord de la mer... Mais je ne suis pas partie en vacances, à Montmartre il n’y a pas la mer, et la météo de ces dernières semaines ne m’a pas encore donné l’occasion de sortir ma chaise longue sur la terrasse... J’ai donc mis un peu plus de trois jours pour lire « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joël Dicker, à raison de quelques chapitres tous les soirs avant de dormir, bien calée sous ma couette avec le livre sur les genoux, parce que 680 pages ça pèse, et dans le métro il faut oublier.

 

« La vérité sur l’affaire Harry Quebert », c’est LE livre dont tout le monde a parlé fin 2012, tellement bien d’ailleurs que même moi qui en général attend que les romans sortent en poche pour les lire (et pas que pour des raisons de budget vous l’aurez compris), j’ai cette fois succombé à la tentation. Il faut dire aussi que le Père Noël avait eu la très bonne idée de le déposer pour PacsMan au pied du sapin, je l’avais donc sous la main, et à force d’entendre plusieurs personnes me dire que « vraiment, c’était génial », je m’y suis collée, nullement contrainte ni forcée d’ailleurs.

 

Alors oui, c’est bien, c’est très bien même, mais peut-être pas de là à en faire autant d’éloges. Pour moi, c’est surtout un excellent polar, et comme je n’en lis quasiment jamais, c’était plutôt très agréable. Sans dévoiler quoi que ce soit (de toute façon, il y a des rebondissements quasiment jusqu’à la dernière page du bouquin), disons que c’est l’histoire d’un jeune romancier qui va chercher à tout prix à disculper son meilleur ami et mentor, écrivain lui aussi, accusé du meurtre d’une jeune fille quelques 40 ans auparavant. Pour ce qui est de savoir qui a réellement tué Nola Kellergan, autant dire que vous n’êtes pas au bout de vos surprises, et rien que pour ça, ça vaut vraiment le coup.

 

Il faut cependant savoir qu’il y a également un roman dans le roman, et qu’en parallèle de l’enquête menée pour retrouver le meurtrier, on vit également l’écriture d’un livre, celui que le jeune auteur décide d’écrire pour prouver l’innocence de son ami, le fameux Harry Quebert, d’où le titre, qui est également celui du livre qu’il écrit ; vous me suivez ? Bref, en plus d’être un vrai polar, « La vérité du l’affaire Harry Quebert » est également un roman initiatique sur la difficulté d’être écrivain.

 

Vu comme ça, ça peut paraître compliqué, mais sincèrement, c’est très bien fichu, et c’est un livre qui se lit facilement. Pour autant, j’ai parfois trouvé le tout un petit peu long, surtout au début. Mais surtout, alors que le Harry Quebert en question est censé avoir écrit un chef-d’œuvre, les extraits qui en sont donnés sont, à mon goût, pour le moins légers... J’avoue m’être fait la réflexion à plusieurs reprises, ce qui ne m’a pas empêché malgré tout d’apprécier l’ensemble. Inutile d’ailleurs de faire la fine bouche, car si le sommeil n’avait pas eu raison de moi, j’aurais avalé les 200 dernières pages d’une seule traite.

 

C’est en ça que je dirais de « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » qu’il s’agit avant tout d’un bon polar, mais peut-être pas d’un très grand roman au sens littéraire du terme. Malgré tout, ça reste agréable à lire, et suffisamment addictif pour que ça vaille le coup.

 

Si vous l'avez lu, vous me dites ce que vous en avez pensé ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

harribey didier 07/01/2014 17:37

Je suis en pleine lecture de ce très bon roman (a peu près à la moitié). Ce qui m'intéresse dans la lecture n'est pas forcément son caractère "littéraire" qui finalement n'a aucun sens si l'histoire, sa construction, le volume des personnages et des idées, les émotions (etc.) ne sont pas au rendez-vous. Il y a tellement d 'auteurs qui écrivent bien mais qui produisent un verbiage inconsistant ou qui se noyent dans des descriptions inutiles... Pour Dicker, je suis néanmoins d'accord sur une chose, il manque de force et de vocabulaire, de richesse dans sa narration quand il veut nous persuader des sentiments amoureux unissant Nora Et Harry. Il tourne un peu en boucle. Pour le reste, il est très fort et souvent très drôle et c'est déjà pas mal! en fait c'est même très bien.

Lulu from Montmartre 07/01/2014 17:51

Excellente analyse en effet !

virginie 12/04/2013 11:31


Je partage complètement ton avis. C'est un super polar et je l'ai dévoré en vacances. Mais côté écriture... eh bien c'est un polar.

Vita 11/04/2013 10:00


effectivement,un bon moment de lecture : bonne intrigue et plaisir tout du long

Arsinoe la Crapaude 10/04/2013 20:18


Je l'ai lu (j'ai vu l'auteur en dédicace, il est trop choupinou ^^) et j'ai vraimet bien aimé. Mais j'arrive pas à le chroniquer. Il m'a laissé un peu perplexe, notamment la personnalité de
Quebert, vieux salaud ou romantique ? J'ai bcp aimé la construction du livre, les histoires imbriquées, mais je crois qu'il faut que je le relise !

Lulu from Montmartre 11/04/2013 10:17



C'est vrai ça, en fait on ne saura jamais qui est vraiment Harry Quebert... Je pencherais plutôt pour le côté romantique, c'est mon côté fleur bleue !



Nahe 10/04/2013 09:44


Je l'ai beaucoup vu, tu as raison.  Je le note mais vu la taille de ma PAL, je peux attendre le poche ;)

Lulu from Montmartre 11/04/2013 10:16