Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lulu from Montmartre

Ta mère en montgolfière !

18 Juillet 2011, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

DSC06797Le poète plein de bon sens a dit un jour : « si t’as pas d’ailes, tu peux pas voler ! ». Certains, plus têtus que d’autres, ont pourtant tout essayé pour parvenir à leurs fins, quitte, comme Icare,  à s’y brûler les fameuses ailes… Ne pensez pas que je me lance aujourd’hui dans une petite histoire de l’aéronautique parce qu’honnêtement je n’y connais pas grand chose, mais je sais quand-même qu’au XVIIIème, les frères Montgolfier ont eu la bonne idée d’inventer la montgolfière, et qu’aujourd’hui encore, on peut s’envoler grâce à ces drôles de ballons.

Moi perso, j’ai un peu le vertige, et même si j’imagine que ce doit être une expérience assez magique, je n’ai jamais souhaité plus que ça me retrouver dans la peau d’un oiseau. Par contre, j’en connais pour qui c’est un vrai rêve, et particulièrement pour ma maman. Et bien figurez-vous qu’elle a eu la chance de réaliser ce rêve pas plus tard que la semaine dernière, grâce à un billet de tombola gagnant acheté dans une fête locale bourguignonne. Et autant vous dire que pour elle, c’était un très très beau cadeau !

Nous sommes donc partis en famille à Vézelay, d’où avait lieu le décollage, pour l’encourager (même si elle n’en n’avait pas franchement besoin, elle était tellement contente qu’on aurait dit une petite fille devant le sapin de Noël !) et pour assister au départ.

Il faut dire que c’est très impressionnant, et surtout très beau. Et puis, c’est intéressant de voir comment cela fonctionne. J’étais épatée de voir que les nacelles (qui transportent respectivement 12 et 8 passagers plus le pilote) étaient vraiment en osier. Nous avons assisté à toute la préparation, ainsi qu’au gonflage des ballons, ce qui n’est pas une mince affaire. Vraiment, j’ai été bluffée, et puis ça m’a permis de me remémorer quelques notions de physique, en l’occurrence la fameuse poussée d’Archimède, puisque c’est la différence de masse entre l’air chaud contenu dans le ballon et l’air froid environnant qui permet à l’aérostat de se maintenir dans les airs… Et hop, un peu de sciences en passant.


DSC06775

DSC06779

PIC 0384

PIC 0386

DSC06783

DSC06781

DSC06786

DSC06784

PIC 0394

PIC 0405

Mais ce n’est rien comparé à ce qu’ont vécu les personnes présentes à bord des nacelles ! Il s’agit en effet d’une aventure hors du commun. Les deux montgolfières ont ce soir là survolé la Vallée de la Cure, à parfois plus de 800 m d’altitude pour une vitesse moyenne de 20 km/h environ, rasant parfois la cime des arbres, pour atterrir une heure plus tard en plein milieu d’un champ. Parce que ce qu’il y a d’amusant dans l’histoire, c’est que selon les vents, les voyages ne sont jamais les mêmes, et qu’il est impossible de prévoir à l’avance où aura lieu l’atterrissage ! Mais il paraît que là-haut, c'est indéfinissable, qu'il y règne un silence abyssal, seulement interrompu par le bruit des brûleurs qui renvoient de l'air chaud. Pour le reste, c'est tout simplement époustouflant...

DSC06792

DSC06800

DSC06798

PIC 0397

PIC 0402

PIC 0403

PIC 0404

 

Voilà, je ne vous en dirai pas plus car je pense que les photos parlent d’elles-mêmes. Sachez simplement que le vol était assuré par France Montgolfières, que les pilotes ont tous une formation de pilotes d’avions, et que vous trouverez tous les détails pratiques sur leur site internet :www.franceballoons.com/. Sachez enfin que le rêve a tout de même un coût : environ 200 euros par personne (ah oui quand je vous dis que c’est un beau cadeau !), mais qu’il existe plein de formules différentes, et que si vous avez le budget, vous pouvez même privatiser les nacelles ! Le petit voyage se termine, quel que soit l’endroit où vous aurez atterri, par un petit pot, ce soir là dans un champ au milieu des ballots de paille, et moi je dis que tant que ce n’est pas sur le toit d’une église ou dans une rivière, tout va bien !

 

Photo0055

 

Si vous tentez l’expérience en Bourgogne, profitez-en évidemment pour visiter Vézelay, c'est incontournable, mais France Montgolfières est présent dans différentes régions, et j’en connais une qui ne serait pas contre un nouveau petit vol n’importe où en France… Ah, et maintenant elle veut faire un saut en parachute ! Vous êtes sûrs que c’est bien ma mère ???

 

Commenter cet article

Xtinette 18/07/2011



ça me fait encore peur mais je suis tentée quand même !



misschocoreve 18/07/2011



un vol en mongolfiere c'est magique !! j'avais adoré!!