Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Une rentrée des classes sur la Butte

2012_Rentree-sur-la-butte-2221.JPGComme des milliers d’enfants hier un peu partout en France, Junior a fait sa rentrée, et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agissait du CP ! Après la crise de larmes du dernier jour de maternelle « parce que je ne verrai plus mes copains » (les enfants de son école étant répartis dans quatre primaires différentes), j’appréhendais un peu ce 4 septembre, d’autant qu’il y a trois ans, la rentrée en maternelle avait été assez dramatique… En fait, j’appréhendais mais j’étais surtout très excitée, parce que moi, j’adorais l’école, et surtout le jour de la rentrée : nouvelle classe, nouveau cartable, liste des fournitures, j’ai toujours trouvé les vacances d’été trop longues ; j’ai beaucoup changé !

 

Bref, depuis le mois de juin dernier, j’avais hâte d’aller acheter les fournitures et le cartable. Junior avait l’air de s’en foutre royalement, et nous avons mis à peine cinq minutes pour venir à bout de la liste fournie par l’école. Quant au cartable, il avait craqué pour un modèle à drapeaux suite au concours Vertbaudet dont je vous reparlerai bientôt, il savait que je m’en étais occupé, et donc jusqu’à lundi soir, no stress, d’autant qu’il avait passé la journée avec ses meilleurs copains, et donc tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

Mais à 19h51 avant-hier (je sais, c’est hyper précis, mais j’ai regardé l’heure pile poil à ce moment là), le drame : Junior me regarde, les yeux plein de larmes, et me dit « maman, finalement, je veux plus y aller à l’école… ». Euh… Oui… Comment te dire mon amour… On n’est pas dans la merde ! Bisous… Câlins… Mots rassurants… (« de toute façon tu n’as pas le choix ! »), et me voilà partie à lui expliquer comment allait se dérouler sa journée du lendemain : « Tu vas voir, quand tu vas rentrer dans la cour, il y aura des panneaux avec des listes. Nous allons chercher ton nom pour connaître ta classe, puis tu verras ta maîtresse. Une fois que tous les enfants seront arrivés, elle vous demandera de vous mettre en rang et de la suivre jusque dans la classe. Et puis papa et moi, exceptionnellement pour le premier jour, nous aurons le droit de t’accompagner. Ensuite, lorsque nous serons partis, elle vous expliquera ce que vous allez faire dans l’année, et puis ensuite il y aura la récré, et puis la cantine, tu sais c’est un self maintenant, tu vas voir c’est super rigolo, et puis la journée va passer très vite, et moi je t’attendrai à la sortie à 4 heures et demi. De toute façon, à mon avis le premier jour, vous n’allez pas travailler. Allez, ne t’inquiète pas, je suis sûre que tout va bien se passer… » Haut les cœurs, on y croit !

 

A partir de là, tout est allé très vite : un dernier check du cartable (et on a bien fait parce qu’en fait il s’en foutait tellement qu’il n’avait même pas essayé de l’ouvrir, et donc il ne savait pas comment ça marchait !), diner, à 20h45 il décidait qu’il était l’heure d’aller au lit (ce qui semble normal dans une famille normale, mais j’avoue qu’en général à 20h45 on passe à peine à table… Oui je sais, c’est mal !), brossage de dents, choix de la tenue (ce qui n’est absolument jamais arrivé depuis qu’il va à l’école !) « je veux mettre ma chemise des vacances et un short » (et pourquoi pas un maillot de bain aussi ! mais c’est bien mon fils, tu y vas cool, j’adore !), « maman, tu es sûre que ça va se passer comme tu m’as dit demain ? » « Bien sûr mon amour, fais-moi confiance », 21 h au lit, petite histoire, « tu as mis mon réveil ? », 21h15 on éteint la lumière, « bonne nuit maman, bonne nuit papa », « bisous mon amour, je t’aime » et à 21h30 il ronflait ! Un petit miracle…

 

2012_Rentree-sur-la-butte-2257.JPG

 

Mardi matin, nous étions au taquet ! C’est simple, nous étions prêts à partir 20 minutes en avance, ce qui croyez-moi relève aussi du miracle chez nous ! Nous voilà donc tous les trois sur le chemin de l'école, Junior tout fier cartable sur le dos, moi l’iPhone scotché à la main pour immortaliser cet instant, et PacsMan n’arrêtant pas de faire des blagues histoire de détendre encore plus une atmosphère qui l’était finalement déjà pas mal. Arrivés devant l’école, retrouvailles avec les copains, tout le monde attend fébrilement l’ouverture des portes, et à 9h pétantes, tout ce joli monde est invité à rentrer. A 9h02, ma maman envoyait déjà un texto « alors ??? » (qui a dit que nous étions stressés dans la famille ?). En guise de cour de récré, les listes étaient dans le préau. Coup d’œil rapide sur une première feuille, je repère le nom d’un des copains, merde Junior n’est pas sa classe… Ah… CPC, c’est donc sa classe, la maîtresse s’appelle Aurélie, et… à part une petite fille qui est dans sa classe depuis la crèche, il ne connaît personne ; le drame Acte 2 ! Je sens les larmes monter dans ses yeux « maman, y a pas mes copains, je les connais pas les enfants, c’est nul ! »… Trois deux un, vite, on gère « mais c’est pas grave, vous allez vous retrouver à la récré, et puis elle a l’air drôlement sympa ta maîtresse, et puis tu as vu il y a des tables de ping-pong, tu te rappelles cet été ? » Et deux ou trois blagues de PacsMan plus tard (« il est trop rigolo mon papa »), il avait retrouvé le sourire… Ouf !


Sauf que nous qui pensions monter dans les classes au moins le premier jour (déconnez-pas, c’est ce que j’ai dit à mon fils hier soir !), et bien pas du tout ! Chaque classe a suivi sa maîtresse, laissant un troupeau de parents désespérés dans le préau essayant de photographier la chair de sa chair cartable sur le dos dans le petit escalier montant dans les étages, et en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, tous les enfants avaient disparu. Et nous les parents, nous avions franchement l’air con et étions surtout hyper déçus ! Mais bon, on n’allait pas commencer à râler le premier jour, ça fait mauvais genre…

 

2012_Rentree-sur-la-butte-2236.JPG

 

Je passe très rapidement sur la journée qui m’a paru désespérément longue, et à 16h18, j’étais déjà devant l’école, mon petit paquet de macarons à la main (limite ridicule quand-même). 16h30, les portes s’ouvrent enfin, je vois plein d’enfants, pas le mien, quand une maman me dit « là, Junior est là, je le vois, il a le sourire !!! » Yes ! Yes ! Yes !

 

Et alors ???  "Ben c’était super, sauf que ça s’est pas du tout passé comme tu m’as dit maman, en plus on a travaillé toute la journée ! » Mais pas rancunier pour deux sous, Junior nous a invités au restaurant pour fêter ça.


Voilà, hier, on en a pris pour un paquet d’années… Pourvu que mon fils garde toujours son merveilleux sourire !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Arsinoe la Crapaude 10/09/2012 07:47


Merci beaucoup :)


La mienne, c'est surtout quand elle a cantine qu'elle aime pas... Mais c'est vrai que la journée est longue, je le vois bien en tant que maîtresse... Pis en CP, je me rendais pas compte avant,
mais ils sont encore tout petits !!!


Là, vu que je suis en arrêt, je peux l'amener dans sa classe ce matin (elle est avec des GS donc l'accueil se fait encore en classe), j'espère que ça ira !


Bises !!!

Arsinoe la Crapaude 05/09/2012 09:16


Incroyable !!! J'aurais pu écrire exactement le même article !!! Crapouillette aussi rentrait au CP !


Rentrée en maternelle dramatique, cartable Vert baudet (ma la version fille, avec le chat !!! Photos sur mon FB ^^), crise de peur pareille la veille au soir, pleurs le matins de la rentrée en
CP... Rhô la vache comment il m'a fait du bien, ton article ! Si t'écoutes les gens, leurs môme ont jamais peur, chouinent jamais... Merci ma Lulu :)

Lulu from Montmartre 09/09/2012 21:18



Oh de rien ! Et ce soir, j'ai de nouveau eu droit à la crise de larmes, parce que "l'école, c'est bien, mais la journée elle est trop longue...". A mon avis, ce n'est qu'un début ! Les enfants
parfaits, ça n'existe pas, et ceux qui prétendent le contraire sont de gros mythos non ? 


Bon courage à toi, et bon rétablissement (je viens de passer sur Hellocoton).



chocoladdict 05/09/2012 09:02


ouf tout est bien qui finit bien...mon fils est déçu que je n'ai pas vu sa classe comme c'est le papa qui l'a accompagné mais je lui ai dit que j'irai à la réunion de début d'année de la
maitresse et que j'aurais l'occasion de la voir sinon il était content de sa première journée..pourvu que ça dure )

Lulu from Montmartre 09/09/2012 21:20



C'est dur quand-même pour eux ; Junior est plutôt content de ses 3 premiers jours, mais il est déjà crevé et surtout il trouve les journées très très longues... J'espère que ça ira mieux une fois
qu'il aura pris le rythme.



madamezazaofmars 05/09/2012 08:50


Finalement on s'esn est pas mal sortis mis aprt ici aussi l' épisode del' abandon de parents sous les platanes

Lulu from Montmartre 09/09/2012 21:22



Mais toi tu la connais l'école... Nous avons la réunion avec la maîtresse mardi soir, j'espère au moins que ça sera dans la classe ! Sinon, je glisserai un appareil photo dans le cartable de
Junior !!!



Guilhou 05/09/2012 08:02


Merci ma Lulu pour ce moment de détente ...

Lulu from Montmartre 09/09/2012 21:25



Merci vous ! Ça fait plaisir de te savoir par ici... Bises