Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Vous avez demandé le standard, ne quittez pas... #2

Pour faire suite à mon premier billet sur le sujet, lorsqu’on arrive à passer le barrage de l’ami(e) standardiste, dans un premier temps on est content. Mais pour peu que la personne avec qui l'on souhaite parler soit difficilement joignable (quand elle n’est pas en réunion, ce qui semble être une pratique extrêmement répandue dans les grandes entreprises, particulièrement le lundi matin), on a droit à la musique d’attente… Oh joie, oh bonheur, surtout dans mon cas…

41qzt7JMpBL. SS360

Il se trouve en effet que je suis atteinte d’un syndrome pour le moins agaçant communément appelé le ver d’oreille ; en allemand Ohrwurm, en anglais earworm ou musical itch (démangeaison musicale) qui désigne un thème musical, une mélodie ou une suite de notes dont le souvenir est mentalement persistant, répétitif et difficile à réprimer (source Wikipédia !). En clair, tu me chantes une mélodie et je la retiens automatiquement. Cela m’a beaucoup servi professionnellement il faut l’avouer, mais au quotidien, c’est un véritable enfer, car évidemment, plus la mélodie est pourrie, et plus je la retiens. C’est pourquoi mon réveil par exemple est réglé sur une station ne diffusant que des flashs info, car pour peu qu’une chanson soit diffusée au moment où l’instrument de torture se déclenche, j’en ai pour la journée. Sans parler du fait que je sois avant 10h et un bon litre de thé à peu près aussi aimable qu’un grizzly sortant de sa grotte après six mois d’hibernation, je supporte très mal que PacsMan revisite tous les matins le répertoire français et international à tue-tête sous la douche ; heureusement il chante bien. Mais ce n’est pas une raison, parce que c’est franchement pénible.

 

Pour en revenir aux standards téléphoniques, je pense être en mesure aujourd’hui d’établir un hit-parade des musiques d’attente dans les entreprises, en commençant par ceux qui remportent incontestablement la première place, j’ai nommé les compositeurs de musique classique. Je pense tous les jours à la réplique culte dans Intouchables « Je la connais celle là, tout le monde la connaît ; bonjour, vous êtes aux Assedics de Paris, toutes nos lignes sont occupées, le temps d’attente est d’environ deux ans… » Mais c’est tellement ça ! Sauf qu’en l’occurrence, je n’appelle pas les Assedics, mais ils ont les mêmes musiques d’attente !

 

 

Le tube incontournable, c’est donc le Printemps de Vivaldi. Gros succès également pour Tchaïkovski, Mozart et Chopin, quand on n’a pas carrément droit à un medley de valses de Vienne ; le mal qu’il a fait à la musique classique quand-même André Rieu ! Et encore, quand ce sont les versions originales, passe encore, mais ce sont souvent de mauvaises versions remixées sur un bon vieux Bontempi des familles ; tout ce que j’aime !

 

Après, certaines entreprises se la jouent plus « branchouille », et optent pour ce qu’on pourrait appeler de la lounge. Mais j’ai bien dit ce qu’on pourrait appeler… Parce que ça ressemble plus à du Jean-Michel Jarre qui aurait fumé deux gros pétards qu’à un extrait d’une compil des Bains à la grande époque, et ça c’est pire que tout ! Le summum restant la musique ethnique, le Pérou et la flute de Pan remportant la palme… Mais pourquoi tant de haine !

 

Certaines entreprises ont malgré tout le bon goût de diffuser des tubes connus, dans leur version originale, et là je dis merci, parce que j’ai plus souvent entendu du Norah Jones que du Francky Vincent ; mais ça pourrait arriver ! Sauf que si on me met en attente et qu’on me passe La Fiesta de Patrick Sebastien, je raccroche direct, faut pas exagérer ! A bon entendeur…

 

N.B : Puisqu’on parle musique, vous pouvez m’envoyer vos participations pour la playlist d’été.

 

Crédit photo : Droits Réservés (Source)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Nelcie 27/06/2012 10:17


Je suis comme toi, dès que j'entends une musique je l'ai dans la tête pour la journée ! Alors comme toi, j'écoute le matin une radio qui diffuse que des infos... sauf que ça m'arrive souvent de
chanter le petit jingle qui annonce le famuex flash... Bref ! ^^


En tout cas, la réplique d'intouchables, c'est clair qu'elle est extra !!

Lulu from Montmartre 27/06/2012 23:02



Moi aussi je suis capable de fredonner en boucle les jingles !!! C'est terrible...



DarkGally 26/06/2012 12:21


C'est vrai que c'est abominable parfois. Le pire ?? La musique de free qui déconne et que t'entends 3h...

Lulu from Montmartre 27/06/2012 23:01



Dois-je en conclure que tu as toi aussi eu affaire à la hotline ?



La Prune 26/06/2012 12:09


mais c'est tellement ça... notre archi il a la marche turque en version jean-michel jarre qui planne. C'est juste immonde. On croirait une sonnerie de Nokia en 98.

Lulu from Montmartre 27/06/2012 23:00



Oh La Marche Turque, je l'avais oubliée celle là ! Un top effectivement dans le genre...