Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

La thalasso, l'I-Spa et moi...

Alors que je dois avoir mis les pieds à peine deux fois depuis que je suis née dans un salon d’esthétique, c’est toujours un vrai plaisir que d’aller passer un moment dans un spa. Je trouve ça tellement plus chic ! Et autant le trip « Venus Beauté Institut » ne m’a jamais branché plus que ça (c’est aussi pour ça que je vais rarement chez le coiffeur), autant le raffinement des spas de luxe, notamment ceux des grands hôtels, me procure une joie intense ! Sauf qu’à bien y réfléchir, c’est le genre de petit plaisir que je m’accorde finalement beaucoup trop rarement...

N’empêche que juste avant les vacances, j’ai eu la chance de pouvoir tester un spa parisien grâce au site allo-thalasso.com. C’est ainsi que par un bel après-midi de juillet, je me suis rendue dans le quartier de l’Opéra, pour un massage détente aux huiles essentielles à l’I-Spa by Algotherm. Premier très bon point : le spa se situe à l’intérieur du Grand Hôtel Intercontinental de Paris, où je n’avais jamais mis les pieds, et il faut quand-même dire que dès l’entrée, ça en jette. Pour rejoindre l’I-Spa, on traverse l’immense espace sous verrière où il fait bon boire un verre ou prendre une collation, c’est juste magnifique, et pour y être retournée boire un thé récemment, ce n’est pas plus cher qu’ailleurs (moins que chez Fauchon par exemple), et c’est hyper agréable... (Note à moi-même : toujours préférer les bars des grands hôtels à la brasserie du coin !).

Alors que je dois avoir mis les pieds à peine deux fois depuis que je suis née dans un salon d’esthétique, c’est toujours un vrai plaisir que d’aller passer un moment dans un spa. Je trouve ça tellement plus chic ! Et autant le trip « Venus Beauté Institut » ne m’a jamais branché plus que ça (c’est aussi pour ça que je vais rarement chez le coiffeur), autant le raffinement des spas de luxe, notamment ceux des grands hôtels, me procure une joie intense ! Sauf qu’à bien y réfléchir, c’est le genre de petit plaisir que je m’accorde finalement beaucoup trop rarement...

N’empêche que juste avant les vacances, j’ai eu la chance de pouvoir tester un spa parisien grâce au site  http://www.allo-thalasso.com/. C’est ainsi que par un bel après-midi de juillet, je me suis rendue dans le quartier de l’Opéra, pour un massage détente aux huiles essentielles à l’I-Spa by Algotherm. Premier très bon point : le spa se situe à l’intérieur du Grand Hôtel Intercontinental de Paris, où je n’avais jamais mis les pieds, et il faut quand-même dire que dès l’entrée, ça en jette. Pour rejoindre l’I-Spa, on traverse l’immense espace sous verrière où il fait bon boire un verre ou prendre une collation, c’est juste magnifique, et pour y être retournée boire un thé récemment, ce n’est pas plus cher qu’ailleurs (et moins que chez Fauchon par exemple), et c’est hyper agréable... (Note à moi-même : toujours préférer les bars des grands hôtels à la brasserie du coin !).

Mais là n’est pas le sujet, puisque ce jour là donc, j’étais venue pour un massage. J’ai été extrêmement bien accueillie, le personnel est particulièrement attentionné, et les vestiaires sont d’une propreté irréprochable, avec mise à disposition de peignoirs, de chaussons et de produits de toilette ; impeccable. Le massage aussi était parfait, vraiment, et une fois de plus, le petit filet de bave à la commissure des lèvres au bout d’une heure était la preuve, s’il en fallait une, que j’avais réellement passé un moment de détente irréprochable. Pourtant, si je devais émettre une toute petite critique, ce serait au niveau de la musique d’ambiance que j’ai trouvé un peu forte à mon goût, mais surtout pas franchement appropriée aux circonstances ; disons que la guitare cajun pour se relaxer, j’ai connu mieux...

On m’a ensuite proposé de continuer de me détendre dans une salle de repos, où l’on m’a offert une boisson chaude. Second petit bémol : la salle est assez petite, et je me suis retrouvée allongée nue sous mon peignoir à côté d’un monsieur chinois, fort gentil et courtois certes, mais pas franchement sexy, et comme en plus il ronflait un peu, j’ai eu du mal à me concentrer sur mon Vogue... J’imagine que si Georges Clooney avait été à la place du monsieur, j’aurais été tout aussi déconcentrée, mais sûrement pas pour les mêmes raisons !

J’ai ensuite pu profiter du sauna (mais en fait ça c’est pas trop mon truc, donc j’y suis passée rapidement), pour rejoindre les cabines, me rhabiller, traverser dans l’autre sens la sublime verrière, et reprendre le métro ; c’est aussi ça la vie de parisien !

J’étais malgré tout évidemment ravie de l’expérience, et je me suis promise d’aller plus souvent faire un tour sur le site http://www.allo-thalasso.com/sejour-ile-de-france car sans être obligé d’aller bien loin, on peut s’offrir de jolis séjours en un clic, et c’est franchement pratique. Je dois également rajouter que les interlocuteurs en ligne d’Allo-Thalasso sont particulièrement aimables et courtois, et que les confirmations de réservations sont très rapides.

Et vous, avez-vous déjà testé d’autres spas parisiens ?

La thalasso, l'I-Spa et moi...
La thalasso, l'I-Spa et moi...
La thalasso, l'I-Spa et moi...
La thalasso, l'I-Spa et moi...

Mais là n’est pas le sujet, puisque ce jour là donc, j’étais venue pour un massage. J’ai été extrêmement bien accueillie, le personnel est particulièrement attentionné, et les vestiaires sont d’une propreté irréprochable, avec mise à disposition de peignoirs, de chaussons et de produits de toilette ; impeccable. Le massage aussi était parfait, vraiment, et une fois de plus, le petit filet de bave à la commissure des lèvres au bout d’une heure était la preuve, s’il en fallait une, que j’avais réellement passé un moment de détente irréprochable. Pourtant, si je devais émettre une toute petite critique, ce serait au niveau de la musique d’ambiance que j’ai trouvé un peu forte à mon goût, mais surtout pas franchement appropriée aux circonstances ; disons que la guitare cajun pour se relaxer, j’ai connu mieux...

On m’a ensuite proposé de continuer de me détendre dans une salle de repos, où l’on m’a offert une boisson chaude. Second petit bémol : la salle est assez petite, et je me suis retrouvée allongée nue sous mon peignoir à côté d’un monsieur chinois, fort gentil et courtois certes, mais pas franchement sexy, et comme en plus il ronflait un peu, j’ai eu du mal à me concentrer sur mon Vogue... J’imagine que si Georges Clooney avait été à la place du monsieur, j’aurais été tout aussi déconcentrée, mais sûrement pas pour les mêmes raisons !

J’ai ensuite pu profiter du sauna (mais en fait ça c’est pas trop mon truc, donc j’y suis passée rapidement), pour rejoindre les cabines, me rhabiller, traverser dans l’autre sens la sublime verrière, et reprendre le métro ; c’est aussi ça la vie de parisien !

J’étais malgré tout évidemment ravie de l’expérience, et je me suis promise d’aller plus souvent faire un tour sur le site Allo-Thalasso car sans être obligé d’aller bien loin, on peut s’offrir de jolis séjours en un clic, et c’est franchement pratique. Je dois également rajouter que les interlocuteurs en ligne d’Allo-Thalasso sont particulièrement aimables, et que les confirmations de réservations sont très rapides.

Et vous, avez-vous déjà testé d’autres spas parisiens ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sheily 13/09/2013 10:45

Comme toi, je ne fréquent pas les salons d'esthétique, mais je suis fan de spas et salons de massages ! En revanche, j'ai toujours testé des spas en région ou à l'étranger, jamais à Paris où je me vais souvent au Ban Thaï Spa de la rue Mandard...