Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...

Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...

J’ai eu la chance d’apprendre l’anglais très jeune. En effet, mon papa ayant été muté à Londres pour un an, j’ai fait mon année de CE1 à l’Ecole Française de Londres, où je pratiquais l’anglais une heure par jour, sans aucun support écrit. La méthode, aussi redoutable qu’efficace, m’a permis de revenir en France avec un très bon niveau, sachant qu’un cerveau d’enfant de 7 ans assimile beaucoup plus vite une langue étrangère qu’un cerveau d’adulte. Pour autant, je n’ai jamais été réellement bilingue, sachant qu’il n’y a pas de mystère, quand on ne pratique pas, ce n’est pas complètement comme pour le vélo, et on perd énormément. Résultat des courses, j’ai repris anglais LV1 en 6e où je me suis copieusement ennuyée, j’ai péniblement obtenu 13 au BAC, et aujourd’hui, disons que je peux suivre une conversation sans trop de problèmes, répondre aux questions que me posent régulièrement les nombreux touristes à Montmartre, me débrouiller lorsque je visite un pays anglo-saxon, voir un film en anglais sans trop lire les sous-titres, mais je suis très très loin d’être fluent, et ça m’agace profondément...

N’empêche que c’est quand même bien pratique de maîtriser au moins un minimum l’anglais, et à l’heure où certains s’apprêtent à partir en vacances à l’étranger, peut-être serait-il temps de penser à réviser au moins les bases, voire carrément d’apprendre l’anglais, pourquoi pas avec l’app de Babbel ? A différentes occasions, j’ai testé plein de méthodes pour réviser ou apprendre une langue étrangère, mais à mon époque (le premier qui dit que je suis vieille je lui en colle une !), on n’avait ni internet, ni smartphone. On utilisait des cassettes (gloups !) et des livres, mais me connaissant, je suis certaine que si j’avais eu accès à Babbel, j’aurais maîtrisé la langue de Shakespeare en moins de temps qu’il n’en faut pour traverser la Manche à la nage.

 

 

Avec Babbel, pas de leçons rébarbatives à base de preterit et de present perfect ; les cours sont basés sur des mises en situation  (faire du shopping, partir en voyage, aller chez le médecin...) qui s’intègrent au quotidien de chacun. Un outil de reconnaissance vocale permet d’exercer sa prononciation, et un outil de révisions intelligent repère vos difficultés et propose des exercices adaptés.

Pour débuter, un test d’évaluation est proposé, permettant de déterminer votre niveau. Je pense avoir été un peu présomptueuse, puisqu’après avoir passé le test, on m’a conseillé de démarrer au cours Débutant 6 (soit le dernier des cours débutant) ; et pan prends-toi ça dans les dents ! En même temps, le test était essentiellement basé sur des exercices de grammaire et de conjugaison, ce qui n’a jamais été mon fort. Une fois ma fierté ravalée, j’ai donc attaqué la première leçon. Au programme : je dois trier mes déchets, apprendre à parler du passé et de ce qui était différent autrefois, à parler de l’internet et des réseaux sociaux, etc..., le tout en 19 leçons.

 

 

On commence par du vocabulaire, d’abord des mots, puis des phrases, il faut ensuite compléter un dialogue, on passe à des notions de grammaire (au début j’ai ramé), ensuite on révise ce qu’on vient d’apprendre et on fait le bilan avant de passer à la leçon suivante.  J’ai trouvé ça très sympa, et c’est typiquement le genre d’exercice qu’on peut faire par exemple dans les transports. Bon, moi je vais au bureau à pied et j’en ai pour 2 minutes, mais si j’avais vraiment besoin de travailler l’anglais ou d’apprendre une autre langue, prendre ¼ d’heure par jour pour faire de réels progrès me semble complètement raisonnable.

Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...
Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...
Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...
Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...
Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...
Le jour où j'ai décidé de réviser mon anglais...

La première leçon est gratuite, le tarif est ensuite de 9,95€/mois (4,95€/mois pour 1 an), avec la garantie « satisfait ou remboursé » au bout de 20 jours si la méthode ne convient pas. J’en avais beaucoup entendu parler, mais après l’avoir testé, je suis aujourd’hui plutôt convaincue, en tout cas en ce qui concerne l’anglais... Dommage que je ne m’y sois pas mise plus tôt, j’aurais pu cette année tenter d’apprendre le grec !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article