Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Commune de Paris, 1871 : l'insurrection au service de la mode !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a des semaines, voire des mois que je n'ai pas fait de shopping... Pas trop le temps, pas de budget ; pour l'instant je le vis plutôt bien, mais le jour où je vais ressortir la CB, ça va faire très mal. Cette petite abstinence passagère ne m'empêche pas de m'intéresser aux dernières tendances, et de regarder notamment sur la toile ce qui pourrait prochainement rejoindre mon dressing. C'est ainsi qu'en surfant sur le net (ou peut-être en lisant un magazine je ne sais plus), j'ai découvert la marque "Commune de Paris, 1871". Ce qui a attiré mon attention : ce sweat-shirt, fruit de la collaboration entre la marque et le studio de création Les Graphiquants.

Commune de Paris, 1871 : l'insurrection au service de la mode !

Pour moi qui n'ai jamais été très branchée sportswear (à cause du mot sport sans doute !), c'est le côté chic parisien qui m'a immédiatement attiré. Les Graphiquants ont ainsi décidé d'aborder cette collection capsule sous le signe de la rébellion, cher à l'esprit de la marque : "Nous avons traité La Commune de Paris par la confusion brumeuse de symboles renversés. De La place Vendôme vandalisée au pied de Poule enfumé, aspirons ces emblèmes et retournons ces canons, propriétés du luxe — pour lui tirer dessus."

J'ai alors cherché à en savoir plus sur "Commune de Paris, 1871", fondée en 2008 par trois parisiens issus des milieux de la mode, du graphisme et du design. Déjà qu'en tant que parisienne, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la capitale, mais quand en plus il est question de La Commune, la montmartroise que je suis ne peut que réagir, la Butte ayant fondé une partie de son histoire sur cette épisode tragique s'il en est. La marque définit ainsi son identité "sur l'esprit révolutionnaire du XIXème siècle français, cristallisé par l'insurrection populaire de 1871." Petite parenthèse d'ailleurs, rien à voir avec l'appel à l'insurrection L'Oréalienne lancé au soir du premier tour des Municipales par une candidate qui aura désormais tout le loisir de vivre de vrais moments de grâce à Longjumeau ; fin de la parenthèse.

"Commune de Paris, 1871" fait donc depuis sa création régulièrement appel aux créateurs d'aujourd'hui pour créer des collections capsules, afin de créer "une mode simple et bien faite, sans artifices et même avec un peu de sens". Parmi les plus réussies, j'ai noté, outre Les Graphiquants, la collaboration avec Astier de Villatte, créateur d'objets plutôt dédiés aux arts de la table mais qui éditent également des carnets et des agendas juste fabuleux, et qui a signé en 2012 pour "Commune de Paris, 1871" une collection so chic et parfaitement communarde !

Extraits des collaborations avec Astier de Villatte, Parapluies de Cherbourg, Gants Fabre, Julien Langendorff, Cléo Charuet et Munchausen entre autres.

Extraits des collaborations avec Astier de Villatte, Parapluies de Cherbourg, Gants Fabre, Julien Langendorff, Cléo Charuet et Munchausen entre autres.

Seul petit bémol, toutes ces jolies choses ne sont pas données données (110 € le sweat-shirt tout de même), mais c'est original, élégant, et moi j'aime bien.

Et vous ?

Plus d'infos et de modèles sur le site www.communedeparis.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article