Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

La chine à Paris

La chine à Paris

En ce moment, j’ai des envies de changement de déco. J’ai toujours adoré ça, sauf que quand on a un appart sympa certes mais pas très grand, on cherche surtout à optimiser l’espace, et donc à avoir des meubles pratiques, ce qui n’est pas toujours le cas des meubles anciens. Pourtant en y réfléchissant bien, je m’aperçois que j’ai chez moi beaucoup d’objets et même de meubles achetés en brocante ; certains que j’utilise encore, d’autres que j’ai donnés, et le reste sur le plancher d’une grange en Bourgogne (coucou tonton) en attendant de pouvoir les réutiliser un jour, quand j’aurais plus de place. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, alors que n’importe quel vide-grenier et brocante à Montmartre attire un monde fou, moi c’est plutôt en province que j’ai trouvé les perles rares.

J’aime les objets qui ont une histoire, un passé, un vécu. C’est aussi pour cette raison que j’ai chez moi beaucoup de vaisselle et de verres ayant appartenu à mes grands-mères, au grand désespoir de PacsMan qui n’a rien contre mes mamies, mais qui a, disons, des goûts plus modernes en matière d’art de la table. C’est pourquoi j’évite, consciemment ou non, de chiner sur les brocantes à Paris. Il y a pourtant le choix ! Rien qu’à Montmartre, je ne compte pas le nombre de vides-greniers qui sont organisés toute l’année : Place des Abbesses, rue Caulaincourt (la dernière a eu lieu ce week-end), rue Feutrier, rue Ramey,  rue Custine, ou encore côté 9e rue des Martyrs ou avenue Trudaine...

Des vides-greniers, j’en fait aussi en tant que « vendeuse », mais là encore toujours à la campagne. Le problème, c’est que non seulement il faut se lever tôt (et ça ce n’est clairement pas mon truc !), mais en plus, cela demande une organisation que je suis loin d’avoir. N’empêche, je continue de mettre des objets dans des cartons en me disant « ce sera pour le prochain vide-grenier », et une fois par an, on essaie de s’y coller, mais jamais à Paris ; peut-être parce que qui dit « vide-grenier » dit grenier, et que des greniers, il y en peu dans la capitale...

Dans tous les cas, qu’il s’agisse de chiner ou de vendre, on peut aujourd’hui facilement grâce à internet consulter le calendrier des manifestations organisées à Paris comme partout en France. Et vous, les brocantes, vous les faites plutôt à Paris ou en province ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article