Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LULU FROM MONTMARTRE

Bouts de vie from Montmartre, Paris et ailleurs...

Doisneau, Paris les Halles : plongée dans le ventre de Paris

2012_Doisneau-0598.JPGLe calendrier des expositions parisiennes en ce moment est très riche et très varié, et il y en a peu que je n’ai pas envie de voir. Première sur la liste, j’ai visité hier l’expo Doisneau, Paris les Halles à l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Bien sûr, tout le monde connaît Robert Doisneau, qui a su mieux que quiconque photographier Paris sous toutes ses coutures. Ce sont ici plus de 200 clichés qui sont présentés au public. Au delà de l’intérêt purement artistique et visuel, ces photos retracent l’histoire de ce quartier mythique de Paris, ce fameux « ventre » comme l’avait baptisé Zola.

 

Achevés en 1866, les célèbres pavillons Baltard (du nom de l’architecte Victor Baltard) ont donc accueilli pendant près d’un siècle les Halles de Paris, lieu incontournable de commerce et d’échange pour tous les métiers de bouche parisiens. Plus de 5000 personnes y travaillent, et dès les années 30, Robert Doisneau y fait ses premiers clichés. Il n’aura alors de cesse durant plus de 30 ans de revenir régulièrement aux Halles, afin d’y saisir cette atmosphère si particulière et les moments de vie de cette population souvent haute en couleurs.

 

2012_Doisneau-0595.JPG 2012_Doisneau-0596.JPG

 

Lorsque, dans les années 60, les Halles sont menacées (entre autre pour des raisons de manque d’espace et d’insalubrité), Doisneau décide de fixer sur pellicule ces instants magiques, et devient dès lors un habitué des lieux. Lui qui habitait Montrouge se levait donc à 3 heures du matin au moins une fois par semaine pour se rendre dans le centre de Paris, afin de photographier ces travailleurs infatigables et ces pavillons exceptionnels. Il est désormais lui aussi une figure incontournable des Halles, et assiste, impuissant, à la fin de toute une époque, le « déménagement » à Rungis, la destruction des Pavillons, le trou et le chantier de reconstruction.

 

2012_Doisneau-0600.JPG 2012_Doisneau-0605.JPG

 

C’est un témoignage exceptionnel que nous livre ainsi Doisneau, tant historique que sociologique. Cette exposition m’a personnellement beaucoup touché, car les photos de Doisneau sont bel et bien vivantes. J’aime la photo d’art, certes, mais je suis encore plus troublée par la force des photos prises sur le vif. De plus, je sais que mes grands-parents (et même mon père !) ont connu les Halles avant Rungis puisqu’ils étaient maraichers, et à travers tous ces visages, j’ai revu celui de mon grand-père, la clope au bec et la casquette vissée sur la tête.

 

2012_Doisneau-0599.JPG 2012_Doisneau-0601.JPG

2012_Doisneau-0603.JPG 2012_Doisneau-0602.JPG

2012_Doisneau-0597.JPG 2012_Doisneau-0604.JPG

 

C’est donc une exposition à mon avis incontournable, empreinte de nostalgie mais terriblement éclatante. Sur les murs, hormis les photos, on découvre des citations de Doisneau, et on se retrouve instantanément dans le Paris D’Audiard : « Des techniciens se sont penchés sur le problème des Halles de Paris. Des hommes malins, urbanistes, politiciens, financiers. Se sont penchés, c’est à dire ont regardé de très haut s’agiter les petites gens ». En effet, pourquoi et comment un tel patrimoine architectural a-t-il pu être ainsi réduit à néant ? Ce sera aussi l’occasion pour les plus jeunes de découvrir que « oh ! le truc de la Nouvelle Star ! », il ne s’appelle pas Baltard parce qu’il est à Baltard, qu’avant d’atterrir à Nogent (ouf, ils en ont sauvé un !), il y en avait plusieurs et qu’ils étaient aux Halles, et surtout qu’avant les apprentis chanteurs, il en avait vu bien d’autres !

 

Doisneau, Paris les Halles

Hôtel de Ville de Paris

Salon d’accueil de la Mairie de Paris

29 rue de Rivoli, 75004 Paris

Métro Hôtel de Ville

Jusqu’au 28 avril 2012

Ouvert tous les jours de 10h à 19h, sauf dimanches et jours de fêtes.

Entrée libre

www.paris.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lulu from Montmartre

Lulu, pacsée, maman comblée, marâtre assumée et communicante digitale de proximité. Lulu From Montmartre est mon blog personnel. Pour tout savoir sur Montmartre autrement, rendez-vous sur www.montmartre-addict.com.
Voir le profil de Lulu from Montmartre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Michèle 29/03/2012 08:33


Je vais y aller asap

La Flâneuse 28/03/2012 23:00


Depuis que j'avais vu ton tweet, j'attendais avec impatience l'article qui allait encore plus me donner envie d'y faire un tour et je ne suis pas déçue!!! ;-)

Lulu from Montmartre 28/03/2012 23:15



Tu le seras encore moins quand tu auras vu l'expo. Perso, j'ai vraiment adoré.



LaNantaise 28/03/2012 13:08


Cette expo est aussi dans ma ToDo Liste !


Et ça se confirme avec ton article...

Lulu from Montmartre 28/03/2012 23:14



Indispensable je confirme !



Xtinette 28/03/2012 11:30


Il y avait foule aussi quand tu y es allée ?

Lulu from Montmartre 28/03/2012 23:14



C'était raisonnable. Nous avons attendu 20 minutes pour rentrer, mais après, je n'ai pas été gênée par le monde à l'intérieur, j'ai fait bien pire avec Stein par exemple !



Sheily 28/03/2012 09:47


Tiens, les grands esprits se rencontrent !


J'ai beaucoup aimé cette expo qui m'a réconcilliée avec Les Halles !

Lulu from Montmartre 28/03/2012 23:13



Oui j'avais vu ton billet lundi !