Lulu from Montmartre

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

21 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Lorsque j'ai ouvert ce blog, j'étais loin d'imaginer le nombre de choses incroyables voire improbables qu'il me ferait vivre... C'est ainsi qu'il y a quelques semaines, j'ai reçu un mail à l'appel d'Innocent m'invitant à venir tricoter des petits bonnets à Grande Vitesse ! Innocent, vous connaissez certainement, puisqu'il s'agit de la marque de smoothies et autres excellents jus de fruits qui depuis 9 ans, à l'approche de l'hiver, coiffe ses bouteilles avec des petits bonnets. Non seulement c'est original, mais c'est surtout super utile puisque pour chaque bouteille coiffée d'un bonnet achetée, Innocent reverse 0,20 € à l'association Les Petits Frères Des Pauvres, qui vient en aide aux personnes âgées en difficulté.

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Et pour rapporter le plus d'argent possible à l'association, il faut un maximum de bonnets ! Alors depuis trois ans, Innocent embarque quelques bénévoles dans des TGV le temps d'une journée et propose aux voyageurs de tricoter pour la bonne cause. Vendredi dernier, mes légendaires deux mains gauches et moi-même avons ainsi pris la direction de Lyon pour tricoter les fameux petits bonnets.

Je n'étais pas complètement débutante, puisque j'ai déjà à mon actif un gilet digne du Père Noël Est Une Ordure (avec des trous pour passer les bras !), une écharpe longue de deux mètres (parce que dans les années 80 c'était trop la classe d'avoir au moins deux mètres d'écharpe autour du cou), et un nombre incommensurable de travaux d'aiguille inachevés. Il faut dire que j'avais deux grands-mères qui tricotaient beaucoup (je porte encore des pulls tricotés par ma mémé), et que ma maman, qui avait carrément une machine à tricoter, enfile toujours les mailles plus vite que son ombre (elle m'énerve !!!). Pour moi, c'est nettement plus laborieux, mais je peux quand-même dire que je sais un peu tricoter... un peu...

Il m'a fallu le temps du trajet jusqu'au Creusot pour réaliser mon premier petit bonnet, sans le pompon ; la prochaine fois faites-moi prendre un train Corail, j'aurais peut-être le temps d'en faire plusieurs ! J'ai voulu en refaire un le soir même avec deux couleurs (même pas peur !), ce qui n'a pas manqué de faire paniquer PacsMan (il s'est demandé ce qui m'était arrivé entre Paris et Lyon...), et j'ai franchement galéré. Ma maman en a tricoté trois parfaits en moins d'une heure, avec les pompons (mais qu'est-ce qu'elle m'énerve !!!), mais ne dit-on pas que c'est l'intention qui compte ! Je vais donc m'accrocher, car cette expérience m'a permis de réaliser qu'en fait, j'adore tricoter, parce que ça me vide la tête, un peu comme lorsque je fais un puzzle ou de la mosaïque (ce que je ne fais pour ainsi dire jamais)... Et comme en ce moment j'ai franchement le cerveau qui fume, ce Paris-Lyon m'a permis de faire un vrai break en plus d'apporter ma pierre à l'édifice de cette belle opération caritative. Bon ok pour l'instant je n'ai que 0,20 € à mon actif, mais je n'ai pas dit mon dernier mot...

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Dans le train, quelques femmes se sont prêtées au jeu du tricot à grande vitesse, et c'était très sympa de les voir arriver dans le bar juste avant Lyon pour nous donner leurs petits bonnets. Nous avons même eu un jeune élève ingénieur qui a presque terminé le sien, tandis que le contrôleur a au moins fait l'effort d'essayer. L'idée, c'est d'atteindre cette année l'objectif de 350 000 bonnets ! On va donc tous s'y mettre, moi la première je l'ai dit, et pardon par avance pour ceux ou celles qui achèteront une bouteille de smoothie avec un bonnet super moche : il se pourrait bien que ce soit l'un des miens !

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Vous avez jusqu'au 1er décembre pour tricoter vos petits bonnets. Pour le modèle de base, montez 28 mailles puis tricotez 14 rangs, un à l'endroit, un à l'envers, mais tout à l'endroit ça marche aussi, puis au 15ème rang, réduisez deux mailles par deux mailles. Vous cousez ensuite le tout, vous rajoutez un pompon, et le tour est joué ; si j'y arrive, n'importe qui peut le faire ! Vous envoyez ensuite vos chefs-d'oeuvre à La Halle Aux Fruits (52 rue Faubourg Poissonnère, 75010 Paris) ou vous les déposez dans un point de vente Phildar. Début janvier, les bouteilles de smoothies coiffées arriveront dans les magasins, et non seulement vous aurez participé à une bonne action, mais en plus vous pourrez peut-être dire "c'est moi qui l'ai fait" si vous retrouvez votre bonnet.

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site www.metstonbonnet.fr avec plein de modèles et même un tuto pour les vrais débutants ; allez hop, tous au tricot !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #36

19 Octobre 2014, 14:50pm

Publié par Lulu from Montmartre

Retour en mots et en images sur la dernière Fête des Vendanges de Montmartre avant la suite sur Montmartre Addict...

 

Chez C-Oui By Lucie, il reste quelques heures pour élire la nouvelle ambassadrice et gagner un porte-monnaie...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #81

18 Octobre 2014, 11:50am

Publié par Lulu from Montmartre

Si vous êtes parents, j'imagine que vous aurez constaté comme moi que les enfants sont épuisés, et qu'il était grand temps que les vacances arrivent. Personnellement, je n'ai jamais autant regretté de ne plus être à l'école et de ne pas pouvoir me dire "chouette, c'est les vacances", car si mon fils est vraiment fatigué, je pense que pour ma part, je ne suis pas loin du pétage de plombs. Il ne se passe rien de grave heureusement, mais juste une succession de petites choses qui font qu'au bout d'un moment, on voudrait juste pouvoir dire stop ! Dernière en date, alors que le tableau de bord de la machine à laver faisait boite de nuit depuis quelque temps et que j'étais obligée de la débrancher/rebrancher puis taper sur le hublot pour pouvoir l'ouvrir, elle a fini par rendre l'âme cette semaine. Ce matin, livraison du nouveau lave-linge, tout ça pour m'entendre dire "mais madame, ce n'est pas votre machine qui ne fonctionne plus, c'est le fusible de la prise qui a sauté !". Mais mon nouveau lave-linge fait de la musique (si si je vous jure), et je suis super contente ! Tellement contente qu'en voulant remplir la bouteille d'adoucissant avec le berlingot, je me suis aperçue au moment de mettre de l'eau que j'avais versé la Soupline dans le verre à dents de Junior...

Pour le reste, les photos parlent d'elles-mêmes, et une fois, encore, je ne me suis pas ennuyée !

Mais sinon, quand est-ce qu'on part en vacances ?

01. Fête des Vendanges de Montmartre, 75018

01. Fête des Vendanges de Montmartre, 75018

02. Accident domestique, Montmartre 75018

02. Accident domestique, Montmartre 75018

03. Atelier de Suzanne Valadon, Montmartre 75018

03. Atelier de Suzanne Valadon, Montmartre 75018

04. Déjeuner autour du cochon à l'Auberge Flora, Paris 75011

04. Déjeuner autour du cochon à l'Auberge Flora, Paris 75011

05. Montmartre s'affiche en Gare de Lyon, Paris 75012

05. Montmartre s'affiche en Gare de Lyon, Paris 75012

06. Mon premier bonnet Innocent dans le TGV

06. Mon premier bonnet Innocent dans le TGV

07. Lyon vu du train, 69000

07. Lyon vu du train, 69000

08. Misère de l'offre littéraire...

08. Misère de l'offre littéraire...

09. Ma nouvelle machine à laver ! Montmartre 75018

09. Ma nouvelle machine à laver ! Montmartre 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

15 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Dans ma "vie d'avant", j'ai longtemps travaillé du côté de La Plaine-Saint-Denis, et trouver où manger correctement relevait le plus souvent du parcours du combattant. Le jour où je me suis retrouvée à bosser tout près des Champs-Elysées, c'était un peu l'inverse, tant il y avait l'embarras du choix ! Le défi était plutôt de ne pas claquer la moitié de mon salaire dans les repas du midi ; les Champs, c'est sympa, mais ça coûte un bras ! Ces Champs-Elysées que de plus en plus de parisiens boudent aujourd'hui, moi la première, car à moins d'y avoir désormais un rendez-vous professionnel, j'y mets très rarement les pieds.

Pourtant il y a quelques jours, j'ai été invitée à redécouvrir l'Atelier Renault. De nombreux constructeurs automobiles sont en effet installés sur la "plus belle avenue du monde", mais je ne me souviens pas être une seule fois rentrée pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur ; je me laisse plus facilement tenter par les boutiques de fringues, j'avoue ! Pourtant, j'ai trouvé ça très sympa, notamment parce que des expositions y sont régulièrement organisées, comme par exemple en ce moment à l'occasion du lancement de la nouvelle Twingo. Et si je n'ai jamais été une grande fan de la voiture "Bidibulle" (vous vous souvenez des Bidibulles ? Ben j'ai toujours trouvé que la Twingo avait un côté un peu trop jouet), cette troisième génération (la Twingo a déjà 20 ans, comme moi !) est plutôt super réussie, très inspirée par la fameuse R5 Turbo avec son moteur à l'arrière. Bref, elle plus virile et moins gadget mais toujours aussi fun, et maintenant j'aime bien...

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

Mais le vrai plus de l'endroit est à mon sens l'Atelier Renault Café. D'abord, j'ai trouvé le lieu super original, tout en transparence et en suspension. Et si la carte de base est des plus traditionnelle (escargots, foie gras, grandes salades, entrecôtes, burgers, tagliatelles, etc...), il y a également une carte événementielle, en rapport avec l'exposition du moment. Ainsi, il a été demandé à la jeune chef étoilée Virginie Basselot (qui dirige les cuisines de l'Hôtel Saint-James, je VEUX y aller) d'imaginer une carte inspirée par l'expo Twingo. Et là, on se demande bien comment une voiture peut inspirer un menu ! Pourtant, elle s'en est plutôt bien sortie. Virginie avait 15 ans au moment de la sortie de la première Twingo, et pour elle, cette voiture était un symbole de liberté et d'invitation au voyage. Direction le sud, avec une fine mousse de thon et ses légumes croquants de saison, un aïoli de cabillaud dont la couleur se veut la même que celle du fameux jaune Renault (et c'est vrai qu'on en est pas loin), et une verrine crémeuse à la noix de coco, fruits exotiques et biscuit craquant absolument divine (et c'est un bec salé qui vous dit ça, mais j'en ai repris deux fois !). On trouve également à la carte une coupe glacée exotique et chocolat épicé, parce que rien n'empêche de se balader sur les Champs en pleine journée et d'avoir envie d'une bonne glace...

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

Le concept est donc plutôt original, et si je suis amenée à devoir déjeuner, dîner ou même prendre un verre sur les Champs, je penserai désormais à l'Atelier Renault. Les prix sont ceux du quartier, donc pas donnés donnés mais pas délirants non plus (entrées et desserts autour de 10€, plats entre 20 et 35€). Et s'il y a bien une chose dont je sois sûre, c'est que mon fils risque d'adorer l'endroit !

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café

53 av. des Champs Elysées, 75008 Paris

Tel : 08 11 88 28 11

http://atelier.renault.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #80

12 Octobre 2014, 11:47am

Publié par Lulu from Montmartre

01. Samedi ensoleillé à Montmartre, 75018

01. Samedi ensoleillé à Montmartre, 75018

02. Déjeuner dominical, Paris 75019

02. Déjeuner dominical, Paris 75019

03. Mais qui es-tu toi ? Montmartre, 75018

03. Mais qui es-tu toi ? Montmartre, 75018

04. Outfit Of The Day spécial vignes, Montmartre 75018

04. Outfit Of The Day spécial vignes, Montmartre 75018

05. Shopping VIP aux Boutiques du Palais, Paris 75017

05. Shopping VIP aux Boutiques du Palais, Paris 75017

06. Sur la scène du Palais des Congrès, Paris 75017

06. Sur la scène du Palais des Congrès, Paris 75017

07. Champagne avec vue sur la Tour Eiffel, Paris 75017

07. Champagne avec vue sur la Tour Eiffel, Paris 75017

08. Hot-dog chez Gabe, Paris 75003

08. Hot-dog chez Gabe, Paris 75003

09. Requiem de Mozart, église Saint-Christophe de Javel, Paris 75015

09. Requiem de Mozart, église Saint-Christophe de Javel, Paris 75015

10. Derrière le Moulin Rouge, Montmartre 75018

10. Derrière le Moulin Rouge, Montmartre 75018

11. Ban des Vendanges de Montmartre, 75018

11. Ban des Vendanges de Montmartre, 75018

12. Feu d'artifice à Montmartre, 75018

12. Feu d'artifice à Montmartre, 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #35

10 Octobre 2014, 12:02pm

Publié par Lulu from Montmartre

Exceptionnellement, je vous envoie le zapping de la semaine un vendredi car si vous êtes passés à côté de l'info, nous sommes en pleine Fête des Vendanges de Montmartre, et comme sur Montmartre Addict nous n'avons parlé que de ça cette semaine, si vous voulez tout savoir sur ce qui va se passer ce week-end, c'est par là-bas que ça se passe ;)

 

Sans oublier C-Oui By Lucie, avec plein de coups de coeur d'automne...

Bon week-end à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brèves de rentrée vitaminées

6 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Voilà à peine un mois que les petits (et les plus grands) ont repris le chemin de l'école, et je réalise que dans moins de deux semaines, ils seront déjà en vacances... Dire qu'une fois de plus je n'ai rien anticipé n'étonnera plus personne, mais on va faire comme d'habitude : improviser.

S'il y a par contre une chose que je vois venir gros comme une maison, c'est que je risque d'être, en tout cas temporairement, un peu moins présente par ici. Ce ne sera pas la première fois, mais, comme dirait l'autre, mieux vaut prévenir que guérir !

Brèves de rentrée vitaminées

Mon #projet2014 prend forme, et si tout va bien, ce n'est plus qu'une question de jours pour que le nouveau Montmartre Addict soit mis en ligne. Je vous en reparlerai évidemment en détails le moment venu, mais disons que même si, à priori, je ne laisse rien paraître, je suis tout de même légèrement stressée, et mes nuits sont trop courtes et franchement agitées...

Je vais donc avoir sérieusement besoin de vitamines, et ça tombe bien, car j'ai découvert récemment le Nergi, un "baby kiwi" à grignoter à toute heure de la journée. J'adore l'idée du fruit qu'on peut manger sans avoir à l'éplucher (le truc qui me gonfle par dessus tout), et en plus d'être super bon, c'est excellent pour la santé. NERGI® contient 52,5 mg de vitamines C pour 100 g de fruits frais soit 87,50 % de l’apport journalier recommandé ( source : Plant and Food Research – Nouvelle Zélande - 2012). Le truc vraiment sympa, c'est qu'on peut le manger comme ça, un peu comme des tomates cerises, ou l'associer à d'autres aliments salés ou sucrés (en salade avec des crevettes c'est top !). Et comme je suis bien incapable de vous faire un exposé détaillé sur ce "nouveau" fruit, vous pouvez aller faire un tour sur le site www.nergi.info et surtout le goûter ; on le trouve dans les supermarchés en barquettes au rayon fruits.

Brèves de rentrée vitaminées

J'ai découvert le Nergi lors de la dernière soirée e-parisiennes, organisée une fois de plus de main de maître par Sheily et Nathalie. Celle-ci avait lieu chez Coworkshop, un bel espace de coworking ouvert depuis quelques mois dans le 10ème arrondissement, tout près du Canal Saint-Martin. Forcément en ce moment, c'est le genre d'endroit qui me parle, moi qui ait eu la chance de pouvoir travailler sur ma terrasse (seul endroit de mon appart' où il y ait une vraie table) pendant tout le mois de septembre, mais qui vais vite devoir trouver une solution de repli, parce que bosser en doudoune et sous la pluie, je doute que ce soit très efficace.

Je rêve d'un endroit comme Coworkshop à Montmartre, où je puisse m'installer à la journée, voire pour quelques mois, le temps d'avoir un bureau à moi (et ce jour là on fait péter le champagne !). Le lieu est très spacieux, la déco est tendance, un peu à la new yorkaise, on s'y sent bien, et on peut même consommer thé, café, boissons fraiches et autres friandises sur place. Beaucoup d'espaces de ce genre voient le jour en ce moment dans Paris, et c'est une vraie bonne idée quand on n'a pas les moyens d'avoir ses propres locaux ou qu'on a besoin de se poser quelques heures pour bosser loin de son lieu de travail habituel.

Coworkshop, 29 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Coworkshop, 29 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Coworkshop, 29 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Coworkshop, 29 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

Coworkshop, 29 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

A quelques mètres du Coworkshop, nous avons découvert une boutique complètement incroyable, La Piñata, qui, comme son nom l'indique, est spécialisée dans les piñatas, et où l'on trouve tout pour faire la fête ! C'est Elena qui fabrique ces piñatas depuis 1990, avec l'aide de prisonniers qui travaillent dans des ateliers pénitentiaires, et j'étais loin d'imaginer qu'il existait des piñatas aussi incroyables. J'ai ainsi appris que si le jeu était très populaire en Amérique du Sud, la piñata était italienne à l'origine... En tout cas, si vous passez du côté de la rue des Vinaigriers, allez faire un tour chez Elena, vous serez enchantés !

La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

La Piñata, 25 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

Sinon, au rayon des nouveautés de rentrée dont je voulais également vous parler, sachez que Dermance, dont j'avais testé le Serum Global il y a quelques mois, vient de lancer sa gamme Skinlight, des "poudres de soin" minérales qui en plus de prendre soin de notre teint hydratent également notre peau. Perso, j'aime beaucoup, car ne supportant pas le fond de teint, ces poudres sont ultra légères et ne se voient pas. Je ne sais pas si c'est très vendeur comme argument, mais je me comprends : en gros, ça donne bonne mine sans avoir l'impression d'être maquillée comme une voiture volée. A noter que Dermance ouvrira son premier pop up store parisien le 21 octobre prochain au 11 rue Debelleyme dans le 3ème arrondissement ; l'occasion de découvrir cette gamme innovante de cosmétiques qui possède décidément bien des qualités.

Brèves de rentrée vitaminées

Pour le reste, si vous connaissez un remède miracle contre la chute de cheveux, je suis preneuse. Je viens de faire une cure de rinçage maison à base d'une décoction de romarin mélangée à du vinaigre ; non seulement ça pue, mais en plus ce n'est pas super efficace (oui maman, je t'entends, ça va, je vais m'en occuper !).

Voilà, sur ce, je m'en retourne à mes activités professionnelles montmartroises (et pas que). N'oubliez qu'à partir de jeudi, nous fêterons les Vendanges sur la Butte, et que pour tout savoir, ça se passe sur Montmartre Addict, en attendant la suite ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #34

5 Octobre 2014, 08:00am

Publié par Lulu from Montmartre

L'actualité montmartroise est intense en ce moment en raison de la Fête des Vendanges le week-prochain ; Montmartre Addict vous dit tout, et vous fait gagner des places pour le concert de clôture avec Clarika et Daphnée...

 

Chez C-Oui By Lucie, on a ouvert un compte Instagram, et on a parlé de Jean-Paul Gaultier...

Bon dimanche à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #79

4 Octobre 2014, 08:00am

Publié par Lulu from Montmartre

01. L'été indien à Montmartre, 75018

01. L'été indien à Montmartre, 75018

02. Cour parisienne, 75009

02. Cour parisienne, 75009

03. Jardin sauvage Saint-Vincent, Montmartre 75018

03. Jardin sauvage Saint-Vincent, Montmartre 75018

04. Salade à La Boite Aux Lettres, Montmartre 75018

04. Salade à La Boite Aux Lettres, Montmartre 75018

05. Tiramisu oréos à La Boite Aux Lettres, Montmartre 75018

05. Tiramisu oréos à La Boite Aux Lettres, Montmartre 75018

06. La jolie terrasse des Ateliers Draft, Paris 75018

06. La jolie terrasse des Ateliers Draft, Paris 75018

07. Le Petit Train de Montmartre, 75018

07. Le Petit Train de Montmartre, 75018

08. Découverte de l'hôtel Crayon Rouge, Paris 75001

08. Découverte de l'hôtel Crayon Rouge, Paris 75001

09. Dégustation au Crayon Rouge, Paris 75001

09. Dégustation au Crayon Rouge, Paris 75001

10. La Fête des Vendanges de Montmartre s'affiche, Paris 75009

10. La Fête des Vendanges de Montmartre s'affiche, Paris 75009

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lectures de septembre : Purge et Un Avion Sans Elle

1 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Petit exploit personnel : j'ai réussi à lire deux livres en septembre (youhou !), mais on ne peut plus différents l'un de l'autre.

Le premier, "Purge" de Sofi Oksanen, m'a été offert par mon amie B. et je n'en avais jamais entendu parler. Le sujet n'est pas facile, puisque l'histoire se situe en Estonie où Zara, une jeune femme qui fuit des mafieux russes, trouve refuge chez Aliide, une vieille femme qui vit recluse dans sa ferme. Une certaine forme d'amitié va finir par naître entre les deux femmes, jusqu'à ce qu'on découvre qu'elles ont finalement une part d'histoire en commun ; où quand la petite histoire se confond avec la grande.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai eu un peu de mal... Il faut dire que je n'y connais pas grand chose à l'histoire russe, encore moins estonienne, mais surtout, si vous n'avez pas le moral, il vaut mieux éviter de lire ce livre. Je l'ai trouvé extrêmement dur et très glauque, et moi qui suis pourtant d'un optimisme à toute épreuve, je n'ai pas réussi à apercevoir une once d'espoir dans cette histoire. Pour autant, le roman est très bien écrit ; il a d'ailleurs été unanimement salué lors de sa sortie, et récompensé par le Prix Fémina Etranger 2010, et par le Prix du Livre de Poche "choix des libraires" en 2012. Je ne déconseille pas de le lire, au contraire, ne serait-ce que d'un point de vue littéraire, mais personnellement, je suis un peu passée à côté...

Lectures de septembre : Purge et Un Avion Sans Elle

Seconde lecture, radicalement différente donc : Un Avion Sans Elle de Michel Bussi. Celui-là, j'en avais beaucoup entendu parler, il était depuis longtemps dans ma pile à lire, et j'attendais le moment propice pour l'attaquer. Disons qu'après Purge, j'avais besoin de me détendre un peu, et je me suis dit qu'un bon polar me ferait du bien.

Je ne serais pourtant pas aussi dithyrambique que certaines de mes copines ou que ma maman qui ont trouvé ce bouquin gé-nial ! L'histoire est vraiment bien, l'intrigue parfaite et parfaitement menée, et il m'a fallu beaucoup de volonté pour éteindre la lumière et fermer le livre certains soirs. Par contre, j'ai eu plus de mal avec la narration, et particulièrement avec toute la partie racontée par Grand-Duc, même si j'imagine que c'est complètement fait exprès, puisque le lecteur (en tout cas moi) finit par le détester tout autant que les protagonistes de l'histoire.

Ce qu'il y a de vraiment bien dans ce livre, c'est l'histoire justement : en 1980, seule une petite fille de trois mois survit au crash d'un avion, sans que son identité soit établie avec certitude. Deux familles vont se disputer sa filiation, mais 18 ans plus tard, elle ne sait toujours pas qui elle est vraiment. Son frère, guidé par le journal du détective Crédule Grand-Duc (mais qu'il m'a énervé celui-là !) va mener l'enquête.

Sans avoir trouvé ça exceptionnel, je ne vais pas bouder mon plaisir, et j'ai vraiment beaucoup aimé, ne serait-ce que parce qu'à aucun moment je n'aurais pu imaginer le dénouement, et qu'il faut vraiment attendre les dix dernières pages pour comprendre... Rien que pour ça, chapeau à l'auteur.

Lectures de septembre : Purge et Un Avion Sans Elle

N'hésitez pas à me donner votre avis si vous en avez lu un des deux, ou les deux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog