Lulu from Montmartre

Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !

30 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Sans être ce qu'on pourrait appeler une "gameuse", j'ai toujours aimé les jeux vidéos. Je ne compte plus le nombre de nuits blanches passées sur la Playstation pour venir à bout des "Tomb Raider", "V-Rally" et autres "Prince Of Persia". Je ne parle même pas des premières consoles portables Nintendo, avec lesquelles je me suis longtemps éclatée. Par manque de temps, je me suis bien calmée, mais j'aime toujours ça, et dans la famille, c'est aujourd'hui Junior qui a pris le relais. Lui, il est surtout acro, j'en ai déjà parlé, à Minecraft, mais depuis que le Père Noël a eu la bonne idée de lui offrir une X-Box l'an dernier, il s'éclate sur "Fifa 14" et autres jeux de sports, et comme il a aussi une DS, Mario n'a plus de secrets pour lui.

Quand je lui ai dit que j'étais invitée à la Paris Games Week, il aurait été prêt à tout pour venir avec moi, comprenant qu'il ne serait pas à Paris au bon moment. L'appel de la campagne aura malgré tout été le plus fort (de toute façon il n'avait pas le choix !), et c'est accompagnée de mon filleul, qui lui est un vrai gamer, que je suis allée au salon du jeu vidéo parisien. Grand bien m'en a pris, car je me suis vite aperçue que j'avais un sacré wagon de retard en la matière !

La Paris Games Week a donc lieu actuellement et jusqu'au 2 novembre à la Porte de Versailles. Je pense qu'il faut être vraiment passionné pour apprécier, parce que je n'ose imaginer ce que ça doit être quand il y a du monde avec le volume sonore sur les différents stands. Mais quand on aime ça, il y a largement de quoi s'éclater. Un hall entier est dédié aux familles et aux plus jeunes, avec entre autre un espace "retro-gaming" pour les nostalgiques des premiers jeux d'arcade et des consoles préhistoriques ; petite déception pour moi, parce que je n'y ai pas retrouvé Donkey Kong, mais c'est marrant quand-même. Et puis j'ai essayé plein de nouveaux jeux sur la Nintendo DS, dont le nouveau Sonic , celui-là, je veux bien que Junior le mette sur sa liste de Noël, comme ça il pourra me le prêter ;)

Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !

Dans les deux autres halls, on passe aux choses "sérieuses", et c'est là que je n'ai pas tout compris. Heureusement, mon guide d'un soir m'a aidé à me remettre à niveau, et m'a fait tester les incontournables, parmi lesquels Assassin's Creed Unity ; époustouflant !!! On est comme dans un vrai film, et c'est exactement le genre de jeu que j'adore. Sinon, LE stand à ne manquer sous aucun prétexte est celui de l'Oculus Rift, un casque de réalité virtuelle qui permet de se retrouver au coeur du jeu avec une vision à 360° ; ce truc est un énorme délire.

Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !
Paris Games Week 2014 : n'est pas gamer qui veut !

Par contre, la Paris Games Week, c'est un peu comme Disneyland ; il faut faire la queue pour faire les attractions. Mais ça n'a l'air de déranger personne, et c'est vrai qu'une fois qu'on y est, c'est franchement génial. On croise plein de gens marrants (des cosplayers, comprendre des gens qui se déguisent en héros de jeux), des youtubers connus (enfin, mon filleul les connaissait !), beaucoup d'ados boutonneux (avec des cartes de presse !), des hôtesses en très petite tenue, tous ces gens parlent un langage qu'eux seuls comprennent, mais franchement ça m'a bien fait marrer... Je me suis même fait prendre en photo avec un Pokemon virtuel !

Résultat des courses, après avoir passé le week-end à tricoter, j'ai maintenant envie de reprendre le dernier épisode de Tomb Raider ; c'est malin tiens...

Paris Games Week

Jusqu'au 2 novembre à la Porte de Versailles de 9h à 19h (18h dimanche)

Infos pratiques sur le site www.parisgamesweek.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

En mode pause

27 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

J'avais besoin de faire une pause... Depuis plusieurs jours, c'était comme si j'avais en permanence de la bouillie dans le cerveau ; je dormais mal, j'éprouvais de la difficulté à me concentrer, je n'arrivais plus à écrire plus de trois lignes d'affilée sans avoir la nausée, la moindre connerie me faisait sortir de mes gonds, bref, j'étais vraiment fatiguée je crois. Alors vendredi en fin d'après-midi, j'ai pris le train à la Gare de Bercy, et moins de deux heures plus tard, j'étais dans "ma" campagne, cette campagne où il n'y a tellement rien à faire qu'en général, c'est là que je bosse le mieux. Sauf que là, ne rien faire me convenait parfaitement !

Alors j'ai profité. Du soleil d'abord, puisqu'il a fait un temps incroyable, on a même eu plus chaud qu'en plein mois d'août cet été. De mon fils ensuite, avec qui j'ai joué au Uno, au ping-pong (ok je ne suis pas une championne mais prendre une raclée contre un gosse de 8 ans, c'est normal ou bien il est vraiment doué ?), et au basket. De mon lit aussi, dans lequel j'ai pu faire l'étoile de mer à ma guise, mais surtout passer trois nuits complètes sans être réveillée par les ronflements de l'homme que j'aime, certes, mais sans déconner, si quelqu'un connaît un remède miracle, je suis prête à n'importe quoi pour retrouver des nuits sereines.

Et puis j'ai tricoté plein de petits bonnets, et ça m'a fait un bien fou ! Je me disais que quand-même, j'avais du boulot, que je ferais mieux de me remettre derrière mon ordi, mais non, l'appel de la pelote aura été le plus fort... J'ai bien réussi à lire quelques chapitres de mon livre en cours, mais dimanche, alors que nous étions en tee-shirt dans le jardin, j'ai sorti une chaise longue, et au lieu de prendre un magazine comme je le fais les trois-quarts du temps, j'ai préféré reprendre mes aiguilles, à tel point que j'ai décidé de me faire un vrai bonnet pour cet hiver !

Quand mon papa a dit qu'il irait faire un tour à la chasse après le déjeuner et que j'ai dit "je peux venir avec toi ?", ma mère s'est demandée si elle n'allait pas me garder toute la semaine finalement, parce que pour que j'ai envie d'aller à la chasse en plus de faire du tricot, c'est que quelque chose ne devait vraiment pas tourner rond... Nous sommes finalement partis tous les trois avec Junior, mon père devant, nous derrière, mon fils affublé d'un magnifique bob orange pour le cas où on le confondrait avec un lapin, et nous avons marché plus de deux heures dans les vignes, guettant la moindre petite bête. A part quelques mouches et de nombreux corbeaux, on n'a pas vu grand chose... Enfin si, un lièvre qui courait bien trop vite (moi je ne l'ai même pas aperçu), et deux chevreuils mais qu'on n'avait pas le droit de tirer. Et de toute façon, mon père sait qu'en ma présence, il est formellement interdit de tuer un chevreuil sous peine de lui faire regarder en boucle Bambi pendant plus d'une semaine sans manger ni dormir ! Et encore une semaine je suis gentille...

En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause

J'adore la lumière d'automne et les couleurs que prennent les vignes en cette saison. Il n'y avait pas un bruit, il faisait super bon, et on était juste bien. Junior a trouvé ça un peu long au début, mais finalement, quand il a vu le premier chevreuil, il a commencé à trouver ça vraiment intéressant. On a marché pendant plus de deux heures, et je me suis dit que c'était exactement de ça dont j'avais besoin.

En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause
En mode pause

Bien sûr nous sommes rentrés bredouilles, mais à moins d'avoir rencontré un lièvre suicidaire, on n'avait de toute façon aucune chance vu que mon père nous a avoué en rentrant avoir oublié de charger son fusil ! J'aime à dire que mon père est un chasseur de temps, et ça me va très bien. Le temps qui, hier après-midi, s'était vraiment arrêté. Il ne faudra plus jamais que j'oublie d'appuyer sur le bouton pause.

En mode pause
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #37

26 Octobre 2014, 09:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Plein d'idées pour occuper les enfants à Montmartre, une chouette galerie d'art contemporain et un spectacle familial très sympa à découvrir cette semaine sur Montmartre Addict...

 

Chez C-Oui By Lucie, nous avons une nouvelle ambassadrice, et nous avons parlé d'Octobre Rose...

Bon dimanche à tous...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #82

25 Octobre 2014, 11:15am

Publié par Lulu from Montmartre

01. Un automne à Montmartre #1, 75018

01. Un automne à Montmartre #1, 75018

02. Dîner chez Oggi, Montmartre 75018

02. Dîner chez Oggi, Montmartre 75018

03. Mojito au Bal de Montmartre, 75018

03. Mojito au Bal de Montmartre, 75018

04. Un automne à Montmartre #2, 75018

04. Un automne à Montmartre #2, 75018

05. Mon bureau pendant les vacances scolaires, Montmartre 75018

05. Mon bureau pendant les vacances scolaires, Montmartre 75018

06. Déjeuner chez Seb'On, Montmartre 75018

06. Déjeuner chez Seb'On, Montmartre 75018

07. Ma Thé Box d'octobre

07. Ma Thé Box d'octobre

08. Un automne à Montmartre #3, 75018

08. Un automne à Montmartre #3, 75018

09. Le nouveau Légendaires est enfin sorti, Junior est happy !!!

09. Le nouveau Légendaires est enfin sorti, Junior est happy !!!

Je rajoute quelques mots pour remercier chaleureusement l'équipe de la Thé Box, toujours au top, qui a rattrapé la grosse boulette de La Poste, que je ne félicite pas... J'étais très en colère, La Poste ne s'est même pas excusée, et la Thé Box a assuré ; bravo !

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

Histoire en briques LEGO : l'expo

24 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Avant d'expédier mon fils à la campagne où ses grands-parents sauront s'occuper de lui pendant que nous travaillerons son père et moi, je me suis accordée deux petites heures lundi pour l'emmener voir l'expo "Histoire en briques LEGO" à Rueil Malmaison. J'étais sûre de faire mouche, car après être passé par une longue période Playmobil, Junior est désormais accro aux LEGO, et plus particulièrement aux LEGO Architecture ; il a déjà à son actif la Villa Savoye et la Maison Blanche, et rêve bien sûr d'avoir la collection complète. Quand je lui ai dit qu'on allait, entre autre, voir le dôme des Invalides construit en briques LEGO, il ne s'est pas fait prier...

Histoire en briques LEGO : l'expo

L'exposition propose ainsi au public de découvrir le patrimoine architectural et culturel des monuments, des lieux, mais aussi des objets à l'époque de Napoléon 1er. A quelques centaines de mètres du Château de la Malmaison, on peut ainsi admirer la reproduction quasi à l'identique de la Malmaison justement, du dôme des Invalides je l'ai dit, mais également du Château de Saint-Cloud par exemple. Quand on sait qu'il aura fallu plus de 300 000 briques et 1100 heures de travail pour construire le dôme des Invalides, on se dit qu'il faut être soi dingue, soi vraiment passionné pour s'y coller. "Moi, j'aurais bien voulu les aider !" m'a tout de suite affirmé Junior (messieurs les constructeurs, si vous cherchez un volontaire pour la prochaine expo, j'en connais un !), et il a été vraiment impressionné par ce qu'il a vu. Moi aussi j'avoue, d'autant qu'il n'y a pas que des monuments mais également des objets reproduits à l'échelle, comme le bureau de Napoléon, son chapeau, ou cette harpe...

Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo
Histoire en briques LEGO : l'expo

Pour les plus curieux, on apprend également beaucoup de choses sur l'époque napoléonienne. Bref, c'est un moyen ludique de réviser ses cours d'histoire, surtout pour les plus grands, parce que Napoléon en CE2 ils ne savent pas encore trop bien qui c'était...

L'exposition est assez petite, beaucoup trop petite au goût de mon fils forcément, mais si vous n'êtes pas trop loin de Rueil Malmaison, ça vaut le détour. En plus, c'est gratuit pour les enfants, et l'entrée est de 5€ pour les adultes, ce qui est plus que très raisonnable. Par contre attention, vous n'échapperez pas à la boutique LEGO à la sortie de l'expo, et si vous n'avez pas préparé vos arguments avant, les enfants en auront eux d'excellents pour réclamer leur boîte de briquettes. Evidemment, Junior n'a pas échappé à la règle, et est reparti avec sa boite de LEGO Architecture (payée moitié/moitié avec les sous de sa tirelire je précise, ce qui revient un peu au même puisque les sous dans le nourrain, c'est nous qui les mettons de toute façon !) ; cette fois, il a voulu s'attaquer à la Fontaine de Trévi, et il lui aura fallu moins de 24 heures pour régler l'histoire... Je pense qu'il est mûr pour les Invalides le garçon !

Histoire en briques LEGO : l'expo

A noter que les mercredis, samedis et dimanches sont organisés des ateliers de construction (sur réservation) ; c'est juste dommage de ne pas en avoir organisé durant les vacances scolaires.

HISTOIRE EN BRIQUES LEGO

Jusqu'au 1er décembre 2014

Atelier Grognard

6 avenue du Château de Malmaison

92500 Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)

Tél : 01 47 14 11 63

 

http://www.mairie-rueilmalmaison.fr/actualit%C3%A9s/th%C3%A8mes/culture-tourisme/histoire-en-briques-lego

Histoire en briques LEGO : l'expo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

21 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Lorsque j'ai ouvert ce blog, j'étais loin d'imaginer le nombre de choses incroyables voire improbables qu'il me ferait vivre... C'est ainsi qu'il y a quelques semaines, j'ai reçu un mail à l'appel d'Innocent m'invitant à venir tricoter des petits bonnets à Grande Vitesse ! Innocent, vous connaissez certainement, puisqu'il s'agit de la marque de smoothies et autres excellents jus de fruits qui depuis 9 ans, à l'approche de l'hiver, coiffe ses bouteilles avec des petits bonnets. Non seulement c'est original, mais c'est surtout super utile puisque pour chaque bouteille coiffée d'un bonnet achetée, Innocent reverse 0,20 € à l'association Les Petits Frères Des Pauvres, qui vient en aide aux personnes âgées en difficulté.

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Et pour rapporter le plus d'argent possible à l'association, il faut un maximum de bonnets ! Alors depuis trois ans, Innocent embarque quelques bénévoles dans des TGV le temps d'une journée et propose aux voyageurs de tricoter pour la bonne cause. Vendredi dernier, mes légendaires deux mains gauches et moi-même avons ainsi pris la direction de Lyon pour tricoter les fameux petits bonnets.

Je n'étais pas complètement débutante, puisque j'ai déjà à mon actif un gilet digne du Père Noël Est Une Ordure (avec des trous pour passer les bras !), une écharpe longue de deux mètres (parce que dans les années 80 c'était trop la classe d'avoir au moins deux mètres d'écharpe autour du cou), et un nombre incommensurable de travaux d'aiguille inachevés. Il faut dire que j'avais deux grands-mères qui tricotaient beaucoup (je porte encore des pulls tricotés par ma mémé), et que ma maman, qui avait carrément une machine à tricoter, enfile toujours les mailles plus vite que son ombre (elle m'énerve !!!). Pour moi, c'est nettement plus laborieux, mais je peux quand-même dire que je sais un peu tricoter... un peu...

Il m'a fallu le temps du trajet jusqu'au Creusot pour réaliser mon premier petit bonnet, sans le pompon ; la prochaine fois faites-moi prendre un train Corail, j'aurais peut-être le temps d'en faire plusieurs ! J'ai voulu en refaire un le soir même avec deux couleurs (même pas peur !), ce qui n'a pas manqué de faire paniquer PacsMan (il s'est demandé ce qui m'était arrivé entre Paris et Lyon...), et j'ai franchement galéré. Ma maman en a tricoté trois parfaits en moins d'une heure, avec les pompons (mais qu'est-ce qu'elle m'énerve !!!), mais ne dit-on pas que c'est l'intention qui compte ! Je vais donc m'accrocher, car cette expérience m'a permis de réaliser qu'en fait, j'adore tricoter, parce que ça me vide la tête, un peu comme lorsque je fais un puzzle ou de la mosaïque (ce que je ne fais pour ainsi dire jamais)... Et comme en ce moment j'ai franchement le cerveau qui fume, ce Paris-Lyon m'a permis de faire un vrai break en plus d'apporter ma pierre à l'édifice de cette belle opération caritative. Bon ok pour l'instant je n'ai que 0,20 € à mon actif, mais je n'ai pas dit mon dernier mot...

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Dans le train, quelques femmes se sont prêtées au jeu du tricot à grande vitesse, et c'était très sympa de les voir arriver dans le bar juste avant Lyon pour nous donner leurs petits bonnets. Nous avons même eu un jeune élève ingénieur qui a presque terminé le sien, tandis que le contrôleur a au moins fait l'effort d'essayer. L'idée, c'est d'atteindre cette année l'objectif de 350 000 bonnets ! On va donc tous s'y mettre, moi la première je l'ai dit, et pardon par avance pour ceux ou celles qui achèteront une bouteille de smoothie avec un bonnet super moche : il se pourrait bien que ce soit l'un des miens !

Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV
Le jour où j'ai tricoté dans le TGV

Vous avez jusqu'au 1er décembre pour tricoter vos petits bonnets. Pour le modèle de base, montez 28 mailles puis tricotez 14 rangs, un à l'endroit, un à l'envers, mais tout à l'endroit ça marche aussi, puis au 15ème rang, réduisez deux mailles par deux mailles. Vous cousez ensuite le tout, vous rajoutez un pompon, et le tour est joué ; si j'y arrive, n'importe qui peut le faire ! Vous envoyez ensuite vos chefs-d'oeuvre à La Halle Aux Fruits (52 rue Faubourg Poissonnère, 75010 Paris) ou vous les déposez dans un point de vente Phildar. Début janvier, les bouteilles de smoothies coiffées arriveront dans les magasins, et non seulement vous aurez participé à une bonne action, mais en plus vous pourrez peut-être dire "c'est moi qui l'ai fait" si vous retrouvez votre bonnet.

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site www.metstonbonnet.fr avec plein de modèles et même un tuto pour les vrais débutants ; allez hop, tous au tricot !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #36

19 Octobre 2014, 14:50pm

Publié par Lulu from Montmartre

Retour en mots et en images sur la dernière Fête des Vendanges de Montmartre avant la suite sur Montmartre Addict...

 

Chez C-Oui By Lucie, il reste quelques heures pour élire la nouvelle ambassadrice et gagner un porte-monnaie...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #81

18 Octobre 2014, 11:50am

Publié par Lulu from Montmartre

Si vous êtes parents, j'imagine que vous aurez constaté comme moi que les enfants sont épuisés, et qu'il était grand temps que les vacances arrivent. Personnellement, je n'ai jamais autant regretté de ne plus être à l'école et de ne pas pouvoir me dire "chouette, c'est les vacances", car si mon fils est vraiment fatigué, je pense que pour ma part, je ne suis pas loin du pétage de plombs. Il ne se passe rien de grave heureusement, mais juste une succession de petites choses qui font qu'au bout d'un moment, on voudrait juste pouvoir dire stop ! Dernière en date, alors que le tableau de bord de la machine à laver faisait boite de nuit depuis quelque temps et que j'étais obligée de la débrancher/rebrancher puis taper sur le hublot pour pouvoir l'ouvrir, elle a fini par rendre l'âme cette semaine. Ce matin, livraison du nouveau lave-linge, tout ça pour m'entendre dire "mais madame, ce n'est pas votre machine qui ne fonctionne plus, c'est le fusible de la prise qui a sauté !". Mais mon nouveau lave-linge fait de la musique (si si je vous jure), et je suis super contente ! Tellement contente qu'en voulant remplir la bouteille d'adoucissant avec le berlingot, je me suis aperçue au moment de mettre de l'eau que j'avais versé la Soupline dans le verre à dents de Junior...

Pour le reste, les photos parlent d'elles-mêmes, et une fois, encore, je ne me suis pas ennuyée !

Mais sinon, quand est-ce qu'on part en vacances ?

01. Fête des Vendanges de Montmartre, 75018

01. Fête des Vendanges de Montmartre, 75018

02. Accident domestique, Montmartre 75018

02. Accident domestique, Montmartre 75018

03. Atelier de Suzanne Valadon, Montmartre 75018

03. Atelier de Suzanne Valadon, Montmartre 75018

04. Déjeuner autour du cochon à l'Auberge Flora, Paris 75011

04. Déjeuner autour du cochon à l'Auberge Flora, Paris 75011

05. Montmartre s'affiche en Gare de Lyon, Paris 75012

05. Montmartre s'affiche en Gare de Lyon, Paris 75012

06. Mon premier bonnet Innocent dans le TGV

06. Mon premier bonnet Innocent dans le TGV

07. Lyon vu du train, 69000

07. Lyon vu du train, 69000

08. Misère de l'offre littéraire...

08. Misère de l'offre littéraire...

09. Ma nouvelle machine à laver ! Montmartre 75018

09. Ma nouvelle machine à laver ! Montmartre 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

15 Octobre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Dans ma "vie d'avant", j'ai longtemps travaillé du côté de La Plaine-Saint-Denis, et trouver où manger correctement relevait le plus souvent du parcours du combattant. Le jour où je me suis retrouvée à bosser tout près des Champs-Elysées, c'était un peu l'inverse, tant il y avait l'embarras du choix ! Le défi était plutôt de ne pas claquer la moitié de mon salaire dans les repas du midi ; les Champs, c'est sympa, mais ça coûte un bras ! Ces Champs-Elysées que de plus en plus de parisiens boudent aujourd'hui, moi la première, car à moins d'y avoir désormais un rendez-vous professionnel, j'y mets très rarement les pieds.

Pourtant il y a quelques jours, j'ai été invitée à redécouvrir l'Atelier Renault. De nombreux constructeurs automobiles sont en effet installés sur la "plus belle avenue du monde", mais je ne me souviens pas être une seule fois rentrée pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur ; je me laisse plus facilement tenter par les boutiques de fringues, j'avoue ! Pourtant, j'ai trouvé ça très sympa, notamment parce que des expositions y sont régulièrement organisées, comme par exemple en ce moment à l'occasion du lancement de la nouvelle Twingo. Et si je n'ai jamais été une grande fan de la voiture "Bidibulle" (vous vous souvenez des Bidibulles ? Ben j'ai toujours trouvé que la Twingo avait un côté un peu trop jouet), cette troisième génération (la Twingo a déjà 20 ans, comme moi !) est plutôt super réussie, très inspirée par la fameuse R5 Turbo avec son moteur à l'arrière. Bref, elle plus virile et moins gadget mais toujours aussi fun, et maintenant j'aime bien...

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

Mais le vrai plus de l'endroit est à mon sens l'Atelier Renault Café. D'abord, j'ai trouvé le lieu super original, tout en transparence et en suspension. Et si la carte de base est des plus traditionnelle (escargots, foie gras, grandes salades, entrecôtes, burgers, tagliatelles, etc...), il y a également une carte événementielle, en rapport avec l'exposition du moment. Ainsi, il a été demandé à la jeune chef étoilée Virginie Basselot (qui dirige les cuisines de l'Hôtel Saint-James, je VEUX y aller) d'imaginer une carte inspirée par l'expo Twingo. Et là, on se demande bien comment une voiture peut inspirer un menu ! Pourtant, elle s'en est plutôt bien sortie. Virginie avait 15 ans au moment de la sortie de la première Twingo, et pour elle, cette voiture était un symbole de liberté et d'invitation au voyage. Direction le sud, avec une fine mousse de thon et ses légumes croquants de saison, un aïoli de cabillaud dont la couleur se veut la même que celle du fameux jaune Renault (et c'est vrai qu'on en est pas loin), et une verrine crémeuse à la noix de coco, fruits exotiques et biscuit craquant absolument divine (et c'est un bec salé qui vous dit ça, mais j'en ai repris deux fois !). On trouve également à la carte une coupe glacée exotique et chocolat épicé, parce que rien n'empêche de se balader sur les Champs en pleine journée et d'avoir envie d'une bonne glace...

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées

Le concept est donc plutôt original, et si je suis amenée à devoir déjeuner, dîner ou même prendre un verre sur les Champs, je penserai désormais à l'Atelier Renault. Les prix sont ceux du quartier, donc pas donnés donnés mais pas délirants non plus (entrées et desserts autour de 10€, plats entre 20 et 35€). Et s'il y a bien une chose dont je sois sûre, c'est que mon fils risque d'adorer l'endroit !

L'Atelier Renault Café : une bonne idée sur les Champs Elysées
L'Atelier Renault Café

53 av. des Champs Elysées, 75008 Paris

Tel : 08 11 88 28 11

http://atelier.renault.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #80

12 Octobre 2014, 11:47am

Publié par Lulu from Montmartre

01. Samedi ensoleillé à Montmartre, 75018

01. Samedi ensoleillé à Montmartre, 75018

02. Déjeuner dominical, Paris 75019

02. Déjeuner dominical, Paris 75019

03. Mais qui es-tu toi ? Montmartre, 75018

03. Mais qui es-tu toi ? Montmartre, 75018

04. Outfit Of The Day spécial vignes, Montmartre 75018

04. Outfit Of The Day spécial vignes, Montmartre 75018

05. Shopping VIP aux Boutiques du Palais, Paris 75017

05. Shopping VIP aux Boutiques du Palais, Paris 75017

06. Sur la scène du Palais des Congrès, Paris 75017

06. Sur la scène du Palais des Congrès, Paris 75017

07. Champagne avec vue sur la Tour Eiffel, Paris 75017

07. Champagne avec vue sur la Tour Eiffel, Paris 75017

08. Hot-dog chez Gabe, Paris 75003

08. Hot-dog chez Gabe, Paris 75003

09. Requiem de Mozart, église Saint-Christophe de Javel, Paris 75015

09. Requiem de Mozart, église Saint-Christophe de Javel, Paris 75015

10. Derrière le Moulin Rouge, Montmartre 75018

10. Derrière le Moulin Rouge, Montmartre 75018

11. Ban des Vendanges de Montmartre, 75018

11. Ban des Vendanges de Montmartre, 75018

12. Feu d'artifice à Montmartre, 75018

12. Feu d'artifice à Montmartre, 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog