Lulu from Montmartre

Les instantanés de la semaine #77

20 Septembre 2014, 08:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77
Les instantanés de la semaine #77

01. Ciel bleu sur Montmartre, 75018

02. La Thé Box de la rentrée

03. Touché/Coulé

04. Cour parisienne, 75019

05. Saint-Jean Baptiste de Belleville, 75019

06. Maquette Paris Story, 75008

07. Dîner aux Noces de Jeanette, Paris 75002

08. Le retour du blind-test !

09. Montmartre bucolique, 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paris Story, ou l'histoire du patrimoine parisien vu du ciel

19 Septembre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

J'ai toujours adoré Paris, son histoire, son architecture, et je pense sincèrement que je ne m'en lasserai jamais...Et si je crois pouvoir dire que je connais bien la capitale, j'y fais malgré tout chaque jour de nouvelles découvertes. Cette ville me passionne, et je n'ai donc pas hésité une seule seconde à répondre présente lorsqu'on m'a proposé de découvrir le nouveau film de Paris Story. "Ouh la !" me diront certains, "mais c'est un truc pour les touristes ça !". Disons oui et non ; oui dans le sens où jusqu'à présent, le lieu était presque exclusivement fréquenté par des touristes c'est vrai, mais non dans le mesure où le nouveau film projeté est vraiment passionnant, même pour celles et ceux qui pensent parfaitement connaître la capitale.

Créé il y a 20 ans, Paris Story vient donc de faire peau neuve, et propose désormais un film de 45 minutes produit par les équipes de "Secrets d'Histoire" avec des images vues du ciel réalisées Yann Arthus Bertrand.

Paris Story, ou l'histoire du patrimoine parisien vu du ciel

Non seulement les images sont magnifiques, mais le film est passionnant ; 2000 ans d'histoire y sont racontés à travers les monuments parisiens. On y découvre Paris comme on le voit rarement voire jamais, vu du ciel certes, mais également en pénétrant dans des lieux ultra secrets dont on n'aurait soupçonné l'existence... Saviez-vous par exemple que les colonnes Vendôme et de la Bastille abritaient un escalier ? Le film est truffé d'anecdotes, et on y apprend par exemple que les gargouilles de Notre-Dame ne datent pas du Moyen-Âge mais de l'époque de sa restauration par Viollet-le-Duc, dont le visage est sculpté sur l'une des statues qui entourent la flèche de la cathédrale...

Des histoires comme celles-là, il y en a plein, et les 45 minutes ont filé trop vite à mon goût. J'aurais voulu en apprendre encore, et surtout je rêve maintenant d'aller pour de vrai dans certains des endroits ultra secrets que l'on peut voir dans le film, même si j'ai déjà eu la chance de visiter par exemple les sous-sols de l'Opéra Garnier...

En attendant, et si j'ai réussi à attiser la curiosité des parisiens les plus avertis, j'ai un très bon plan à vous proposer. En effet, à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui se dérouleront ce week-end, l'accès à Paris Story sera gratuit !!! Et je peux vous assurer que si vous aimez autant Paris que moi, vous ne serez vraiment pas déçus...

Paris Story

11 rue Scribe, 75008 Paris - M° Opéra

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, une séance toutes les heures

Tarifs : adultes 11 € / enfants 7 €

Gratuit les 20 et 21 septembre 2014

www.paris-story.com

NB 1 : La photo d'illustration n'est pas de Yann Arthus Bertrand mais a été prise par maman du haut du Sacré Coeur ;)

NB 2 : Et si vous passez par Montmartre pour les Journées du Patrimoine, le programme complet est en ligne sur Montmartre Addict !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ventes privées exceptionnelles : le grand bluff

17 Septembre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Il y avait belle lurette que je n'avais pas mis les pieds dans ce genre de vente ; je ne suis plus dupe depuis longtemps, et il est loin le temps où les ventes dites privées l'étaient vraiment... Je continue cependant à recevoir régulièrement des invitations, et samedi dernier, je me suis laissée tenter : de trop nombreux mois de sevrage shopping (je m'épate !) et le nom de Claudie Pierlot (dont je suis de plus en plus fan) sur le carton d'invitation ont eu raison de moi. Me voilà donc partie direction l'avenue Raymond Poincaré où Arlettie (anciennement Catherine Max) organise régulièrement des "ventes privées exceptionnelles".

Dans ce groupe nominal se sont donc clairement glissés deux intrus, je vous laisse deviner lesquels... Arrivée sur place, on me demande gentiment mais fermement mon carton d'invitation, afin de justifier le côté privé de la vente. Derrière moi, quatre jeunes femmes, dont les sacs à main griffés laissent présager d'un fort pouvoir d'achat, demandent si elles peuvent rentrer sans carton d'invitation : "Vous habitez Paris ?" "Non pourquoi ?" "Pour vous inscrire sur notre listing de membres privilégiées, mais je vous en prie mesdames, allez-y...". Les trois lycéennes qui ont essayé de rentrer quelques minutes plus tard n'ont pas eu droit aux mêmes égards et sont reparties super dégoutées ; lisez ce qui va suivre et vous n'allez rien regretter les filles !

Après que mon droit d'entrée ait donc été validé, je m'entends dire par l'hôtesse d'accueil que par contre, je n'ai pas droit aux 20% supplémentaires pour quatre articles achetés étant donné que ma carte de membre privilégié (ah bon ? ils n'ont pas été abolis en 1789 les privilèges ?) est périmée, et que cette réduction "privilège" (c'est un gag !) n'est accordée qu'aux membres. "Ah, pardon mademoiselle, mais je peux vous montrer le mail reçu ce matin même m'invitant à venir profiter de ces 20% supplémentaires cet après-midi !" "Oui, vous n'êtes pas la seule à nous le signaler, mais la mention est suivie d'un astérisque précisant qu'il faut être membre pour en bénéficier, or comme je viens de vous l'indiquer, votre carte de membre est expirée, mais vous pouvez payer la cotisation annuelle de 45 euros pour faire de nouveau "partie du club". Alors, de un, malgré mon grand âge, et à moins de porter des loupes, même une gamine de 20 balais aurait eu du mal à lire la fameuse petite ligne, et de deux, je n'ai JAMAIS payé pour être "membre privilège", et ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer ! De toute façon vu mon budget, et à moins que tout soit carrément bradé, il y a peu de chance pour que j'achète quatre articles.

Je ne croyais pas si bien dire... D'abord, on ne peut rien essayer. Ça aussi, j'ai l'habitude, mais pardon un pantalon à 70 euros ou un manteau à 200 euros, quand on sait que la dernière fois que j'ai acheté un jean, j'en ai essayé une vingtaine avant d'en trouver un qui m'aille, merci mais je ne prendrais pas le risque. Quant aux pulls (90 euros), il y en a un de déplié, il te plaît, et tu peux juste dire "je veux une taille 1, 2 ou 3" et merci au revoir... Oserais-je dire qu'en plus, à part deux ou trois pièces effectivement issues des collections 2012/2013, je n'ai jamais vu les autres en magasin ? De là à penser qu'il s'agit de vêtements spécialement confectionnés pour ce type de ventes... Je l'ai dit ? Ah ben oui, tant pis, j'assume !

Bref, inutile de dire que je suis repartie les mains vides, et quelque peu énervée, même si je savais plus ou moins à quoi m'attendre. Mais à ce train là, je ne vais vraiment plus rien avoir à me mettre sur le dos !!!

Ventes privées exceptionnelles : le grand bluff

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux

15 Septembre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

L'année dernière, PacsMan avait eu la chance d'être invité au Grand Feu de Saint-Cloud ; il y avait emmené Junior, et ils étaient tous les deux revenus des étoiles plein les yeux... Alors cette année, quand il m'a dit qu'il pourrait peut-être avoir de nouvelles places, je lui ai gentiment suggéré que cette fois, moi aussi j'aimerais bien être de la partie. Et c'est ainsi que samedi soir, nous avons assisté à la sixième édition du plus grand feu d'artifice d'Europe dans le domaine de Saint-Cloud.

Des feux d'artifice, comme tout le monde, j'en avais déjà vu, mais je dois avouer que des comme ça, jamais ! C'est tout simplement féérique, et je ne m'attendais pas du tout à un tel spectacle. Tiré face à la Grande Cascade, dans le bas du Parc de Saint-Cloud, le cadre et la mise en scène sont grandioses, et les moyens mis en oeuvre vraiment impressionnants. Imaginez plutôt : 10 jours d'installation sont nécessaires pour mettre en place les 60 000 projectiles qui constituent les 30 tableaux d'un spectacle de presque 2 heures. 120 techniciens dont 65 artificiers ont ainsi offert aux 23 000 spectateurs présents un show pyrotechnique absolument époustouflant.

Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux
Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux
Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux
Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux

J'ai tant bien que mal réussi à prendre quelques photos, mais c'est franchement compliqué et le résultat ne rend vraiment pas hommage à ce que j'ai "vu de mes yeux vu" !

Les tableaux s'enchaînent au rythme de la musique et de l'histoire, racontant cette année la découverte des feux d'artifice et leur évolution. C'est tantôt calme (je n'imaginais pas qu'un feu d'artifice puisse être aussi reposant), tantôt "pétaradant", mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on en prend vraiment plein les yeux ; et je peux vous jurer que tout le monde est scotché !

Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux
Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux
Le grand feu de Saint-Cloud : simplement fabuleux

46 000 yeux levés vers le ciel qui admirent ébahis la même chose à l'unisson, c'est impressionnant. Des plus petits aux plus grands, tout le monde quitte le Parc sous le charme, moi la première. Et je ne suis pas étonnée que nombreux soient ceux qui reviennent d'année en année, parce qu'1h40 de magie aujourd'hui, quelque part ça n'a pas de prix...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #31

14 Septembre 2014, 09:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Sur Montmartre Addict cette semaine, on a trouvé plein d'activités à faire dans le quartier, et on a parlé du futur Hasard Ludique...

 

Chez C-Oui By Lucie, on a découvert les nouveaux C-Oui de Lucie, et on a salivé devant les pâtisseries américaines du Sugarplum Cake Shop...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #76

13 Septembre 2014, 09:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Vous aurez peut-être remarqué que je n'ai pas été très présente ces jours-ci sur le blog, mais comme je le dis souvent maintenant, si je ne suis pas par ici, c'est que je suis ailleurs ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne me suis pas ennuyée ; la preuve en photos cette semaine...

Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76
Les instantanés de la semaine #76

01. Claude Lelouch en musique dans la Cour d'Honneur des Invalides, Paris 75007

02. Ballons roses à Montmartre, 75018

03. Magic Paris Place Vendôme, 75001

04. Quand Paris s'éveille, Montmartre 75018

05. Love is in the air, Montmartre 75018

06. Performance street-art à l'Espace Dali, Montmartre 75018

07. Petit-déjeuner chez Ladurée, Paris 75008

08. Déjeuner au Barbe A Papa, Paris 75009

09. Réunion de rentrée, Montmartre 75018

10. Déjeuner chez Seb'On, Montmartre 75018

Plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise

8 Septembre 2014, 07:00am

Publié par Lulu from Montmartre

En matière de gastronomie japonaise, je dois avouer que mes connaissances sont extrêmement limités, et si je mange du poisson cru, c'est le plus souvent, voire uniquement du saumon. Pourtant il y a quelque temps, lorsqu'on m'a proposé de découvrir un nouveau restaurant de cuisine japonaise contemporaine dans le 16ème arrondissement, j'ai tout de suite dit oui, alors que le menu proposé était, à une exception près, exclusivement composé de poisson cru ; après tout, on ne m'invitait pas non plus à dîner chez Willy Rovelli !!!

C'est ainsi que nous sommes parties, mon amie R. et moi-même, à la découverte de La Route De La Soie. Nous sommes ici chez Jacques Loc Tran, l'un des précurseurs en matière de gastronomie japonaise, puisqu'il fut à l'origine du premier sushi bar de Paris, et l'un des premiers à marier cuisine traditionnelle orientale et occidentale. Après avoir remporté un franc succès dans le quartier de Saint-Germain des Prés avec l'Orient Extrême, puis rue Bayard et à Neuilly en s'associant au groupe Black Cod, il vient donc d'ouvrir sa nouvelle adresse rue Scheffer, à deux pas du Trocadéro. Le lieu ressemble plus à un petit resto de quartier qu'à un haut lieu de la gastronomie, mais c'est peut-être aussi tout ce qui fait le charme de l'endroit, car on a beau être dans le 16ème, La Route De La Soie n'a rien de guindé. Par contre, ce qu'il y a dans les assiettes est de très haute volée.

La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise

Sincèrement, j'avais un peu peur, car les rares fois où j'avais essayé d'avaler du thon cru, j'avais eu du mal à m'en remettre. Ce soir là, non seulement j'ai tout mangé, mais en plus j'ai carrément adoré ! Tous les mets sont exceptionnellement fins et savoureux, très parfumés, et j'ai littéralement voyagé. Nous avons eu la chance de tester le Menu Dégustation, composé d'un tartare de thon, d'un carpaccio de Yellow Tail sauce Yuzu, d'un carpaccio new style saumon et thon, de Blackcod mariné sauce miso, d'un assortiment de sushis et californias puis du dessert du jour ; oui, je vous confirme, nous n'avions absolument plus faim en sortant de table ! Mais tout était vraiment excellent, le poisson parfaitement tranché (dixit mon amie qui s'y connait bien mieux que moi en cuisine japonaise), et finalement, le moins intéressant dans ce que nous avons dégusté était peut-être les sushis, alors que n'y connaissant rien, c'est peut-être ce que j'aurais choisi en lisant la carte... Même le riz était parfait !

La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise
La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise
La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise
La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise
La Route De La Soie : voyage initiatique au pays de la cuisine japonaise

Je rassure cependant les phobiques du poisson : il y a plein d'autres choses à la carte, comme par exemple la petite escalope de foie gras poëlée sauce japonaise au caramel, ou le filet de boeuf grillé sauce teriyaki. C'est donc là que PacsMan regrette finalement de ne pas m'avoir accompagné, mais promis mon amour, si tu es sage, nous y retournerons !

Evidemment, la carte n'est pas donnée, mais le rapport qualité/prix des menus me paraît tout à fait honnête (le menu Dégustation est par exemple à 58 euros). En tout cas, si vous êtes amateur de cuisine japonaise, La Route De La Soie risque de devenir l'une de vos adresses favorites ; assis à la table voisine, un couple habitant le quartier revenait pour la troisième fois en deux mois, c'est un signe ! Et pour les autres, allez-y ne serait-ce que pour le voyage gustatif, vous serez vraiment surpris ; en tout cas moi j'ai été convaincue.

La Route De La Soie

20 rue Scheffer, 75016 Paris

Tel : 01 45 05 58 35

Ouvert du lundi au samedi midi et soir. 

Prix moyen à la carte : 50 euros (hors boissons)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le zapping de la semaine #30

7 Septembre 2014, 09:00am

Publié par Lulu from Montmartre

De belles découvertes à faire cette semaine sur Montmartre Addict, avec un nouveau burger au top, un magasin vintage super fun et plein de nouveautés dans le quartier ! D'ailleurs, je rappelle que vous pouvez recevoir directement dans votre boîte aux lettres tous les bons plans montmartrois en vous abonnant à la newsletter...

 

Retour de Lucie chez C-Oui, avec un look de rentrée très british et surtout le lancement du nouveau concours pour devenir ambassadrice C-Oui : avis aux amatrices !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les instantanés de la semaine #75

6 Septembre 2014, 08:00am

Publié par Lulu from Montmartre

Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75
Les instantanés de la semaine #75

01. Chienne de vie montmartroise, 75018

02. Fête de Ganesh 2014, Paris 75018

03. Coiffure porte-bonheur, Paris 75018

04. Ciel parisien, Montmartre 75018

05. L'arroseur arrosé, Montmartre 75018

06. Rentrée des classes, Montmartre 75018

07. Corvée annuelle, Montmartre 75018

08. Scène de vie montmartroise, 75018

09. Nouveau look pour la Place Vendôme, Paris 75001

10. Soirée de lancement gamme Skinlight pour Dermance, Paris 75001

Retrouvez plus de photos sur Instagram et sur le compte @Montmartraddict

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog